Samsung : les secrets de ses écrans OLED volés et vendus à une entreprise chinoise

Samsung a été victime d’un vol de documents confidentiels par l’un de ses propres fournisseurs, Toptec. Neuf personnes ont été inculpées pour la vente de secrets industriels à une entreprise chinoise. Est concernée une technologie liée à la fabrication des écrans OLED pour smartphones et tablettes, que Samsung a pris six ans à développer. 

samsung galaxy s9 et son écran infinity display

Neuf individus ont été inculpés en Corée du Sud dans le cadre d’une fuite d’informations confidentielles de Samsung. Les neuf personnes appartiennent toutes à la même entreprise, Toptec, un fournisseur chinois du géant sud-coréen. Ils sont accusés d’avoir récupéré et vendu des secrets de la technologie d’écrans OLED pour smartphones et tablettes de Samsung, rapporte Reuters.

Samsung : des détails sur sa technologie ont fuité, vendus à une entreprise chinoise

Plus en détails, les accusés auraient créé une société-écran dirigée sur le papier par la belle-sœur du PDG de Toptec. C’est par son biais qu’auraient été revendus les documents en question entre mai et août 2018 pour une somme équivalente à un peu plus de 12 millions d’euros. D’après le procureur, la propriété intellectuelle développée par Samsung et qui a ainsi fuité représente six années de travail, 38 ingénieurs et environ 120 millions d’euros d’investissement (Samsung est le 4ème plus gros investisseur en R&D devant Apple).

Suite à cette annonce, le cours de l’action de Toptec a dégringolé de 20%. « Notre société n’a jamais fourni des technologies industrielles ou secrets d’affaires de Samsung Display à un client chinois. Nous allons pleinement coopérer avec les autorités légales pour faire lumière sur la vérité au tribunal », a réagi l’entreprise dans un communiqué.

De son côté, Samsung a indiqué à Bloomberg être « choqué par le résultat de l’enquête, à un moment où la concurrence intensifie la course technologique ». La firme de Séoul indique qu’elle allait regarder de près ce qu’allait donner le procès. Pour rappel, Samsung est leader sur le marché des écrans OLED pour smartphones et tablettes. Les iPhone XS et XS Max sont équipés d’écrans OLED de Samsung par exemple. Mais LG vient mettre son grain de sel, même s’il ne peut pas encore honorer des commandes aussi importantes que son rival pour le moment. Nous apprenions également que Foxconn et que le chinois BOE Technology veulent fournir à Apple les écrans OLED des iPhone dans le futur.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !