Les Samsung Galaxy S9 et LG G7 seront bien lancés au CES 2018 de janvier

Maj. le 21 mars 2018 à 19 h 03 min

Les Samsung Galaxy S9 et LG G7 seront bel et bien lancés lors du CES 2018 de janvier prochain, selon des sources industrielles interrogées par Business Korea. La présentation aurait donc lieu beaucoup plus tôt qu’à l’accoutumée, puisque les flagships de ces gammes sont d’ordinaire lancés aux alentours du MWC de fin février. L’objectif de ce lancement précoce serait de faire barrage au succès phénoménal de l’iPhone X d’Apple.

galaxy S8 lg G7 ces 2018

Chaque année, les deux géants sud-coréens Samsung et LG créent l’événement en lançant leurs flagships respectifs de gamme Galaxy S et LG G. Pour de nombreux fans d’Android, ce lancement simultané marque l’inauguration d’une nouvelle génération de smartphones, et pose un premier dilemme : lequel choisir ? De par leur compatriotisme et la qualité supérieure de leurs téléphones, ces deux constructeurs sont considérés comme des rivaux, et comptent parmi les leaders de l’écosystème Android. Ainsi, chaque année, les fans attendent de savoir lequel des deux flagships sera le plus puissant, novateur et séduisant.

En 2018, l’attente pourrait être de courte durée. Alors que cette présentation simultanée a traditionnellement lieu à la fin du premier trimestre, le site sud-coréen Business Korea vient de confirmer les rumeurs selon lesquelles les Galaxy S9 et Galaxy S9+ seraient lancés au CES 2018 de janvier. Par ailleurs, LG aurait décidé de suivre ce changement d’habitude de son « meilleur ennemi », et le LG G7 serait donc également lancé dès CES 2018 de janvier. Business Korea affirme détenir ses informations de sources industrielles extrêmement fiables.

Les Samsung Galaxy S9 et LG G7 ont pour rôle de contrer l’iPhone X d’Apple

Ce lancement précoce des flagships coréens aurait pour but de contrer le succès phénoménal de l’iPhone X d’Apple, disponible depuis le 3 novembre 2017. De son côté, Apple pourrait d’ailleurs profiter du début de l’année 2018 pour lancer l’iPhone SE 2 premier iPhone fabriqué en Inde. La guerre du marché mobile pourrait donc démarrer en trombe en 2018, tout de suite après la période de paix des fêtes de Noël. Reste à savoir lequel de ces trois smartphones saura convaincre le grand public. 

De nombreuses fuites d’informations offrent déjà un aperçu détaillé des Samsung Galaxy S9 et Galaxy S9+. On sait désormais que le Galaxy S9 sera une version améliorée du Galaxy S8, sans changement de design majeur. On retrouverait l’écran Infinity Display 18,5:9, avec sous le capot un processeur Snapdragon 845 / Exynos 9810 couplé à 4Go de RAM. Un appareil photo à double capteur serait la principale nouveauté par rapport au précédent modèle. En revanche, peu d’informations circulent concernant le LG G7. Selon les premières rumeurs, le smartphone embarquerait son propre assistant numérique, et serait aussi équipé du Snapdragon 845. Lequel de ces deux smartphones attendez-vous le plus ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redmi K20 Pro : un haut de gamme à moins de 350 € ?

Redmi dévoilera une nouvelle gamme de smartphones le 28 mai prochain. Elle sera composée de deux modèles : un Redmi K20 standard, mais aussi un Remi K20 Pro. Ce sont les premiers smartphones de la marque à embarquer un processeur…

Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Realme 3 Pro officiel : une fiche technique canon pour 199 euros

Le lancement du Realme 3 Pro est désormais officiel en France. Le smartphone de l’ancienne filiale de Oppo débarque sur un segment où Xiaomi et Honor sont déjà bien installés, mais son rapport qualité-prix devrait en convaincre plus d’un de…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…