Samsung Galaxy S21 Ultra Snapdragon vs Exynos : quel est l’écart de performances ?

 

Comme chaque année Samsung lance en réalité deux variantes de tous ses flaghip et le S21 Ultra ne fait pas exception : aux USA et en Corée du Sud, les clients Samsung peuvent acheter des variantes équipées d'une puce Snapdragon tandis qu'en Europe, il faut se contenter de puces Exynos, traditionnellement plus lentes. Du coup quel est l'écart de performances cette année ?

Samsung Galaxy S21 Ultra 5G
Crédits : Unsplash

Samsung continue de proposer ses smartphones comme le S21 Ultra en deux variantes, une sous Exynos (Europe et la majeure partie des marchés) et l'autre sous Snapdragon. Traditionnellement Samsung est nettement derrière du côté des performances. Il faut dire que les puces conçues par Samsung pêchent surtout par leur GPU depuis quelques générations. Heureusement, la firme a noué un partenariat avec AMD qui devrait délivrer des puces plus performantes dans un avenir proche, mais ce n'est pas encore le cas de l'Exynos 2100 que l'on trouve dans les Galaxy S21 Ultra européens.

Cette année, “surprise” – on prend les mêmes et on recommence : les premiers benchmarks confirment que les variantes équipées d'une puce Snapdragon 888. La différence chronique de performances entre les variantes européennes et américaines agace les consommateurs du vieux continent depuis des années. Au point qu'une pétition a été lancée pour demander à Samsung d'arrêter de vendre des smartphones “inférieurs” dans l'Union. De nouveaux benchmarks indépendants de la chaîne YouTube Gary Explains et du site Android Authority permettent de pousser plus loin la réflexion.

S21 Ultra Exynos vs Snapdragon : l'écart entre les deux variantes n'a jamais été aussi insignifiant

D'abord, il met en évidence les qualités de la puce Exynos 2100. Comme la puce Snapdragon 888, celle-ci est gravée en 5 nm ce qui autorise en théorie la même densité de transistors – même si il faut souligner que le procédé Samsung délivre comparativement une densité moindre par rapport au procédé de gravure TSMC de la puce Qualcomm. La partie CPU est quasiment identique dans les deux cas, avec des fréquences d'horloge plus élevées côté Exynos 2100. On a ainsi dans les deux cas 1x coeur Cortex-X1, 3x Cortex-A78, et 4x Cortex-A55.

La puce Exynos les cadence respectivement à 2.9GHz, 2.8GHz et 2.2GHz contre 2.84GHz, 2.4GHz et 1.8GHz côté Snapdragon 888. Cela se voit nettement sur le benchmark CPU GeekBench 5 réalisé par Android Authority, mais moins que l'on aurait pu le penser vu les différences de cadence. A l'inverse, le plus gros des différences est censé être autour des performances GPU avec d'un côté des coeurs Mali-G78 moins performants que l'Adreno 660 de la puce Snapdragon 888. Samsung annonce une hausse des performances de 40% par rapport à la génération précédente.

Benchmark système
Benchmark système AnTuTu / Crédits : Android Authority

Benchmark GPU
benchmark GPU 3DMark / Crédits : Android Authority

Benchmark CPU
Benchmark CPU Geekbench 5 / Crédits : Android Authority

Le S21 Ultra Exynos est même nettement meilleur sur l'autonomie

Comme vous pouvez le voir dans le benchmark GPU il y a bien une différence de performances, mais l'écart n'a jamais été aussi faible sur une génération de smartphones Samsung. Il est peu vraisemblable que les joueurs ne remarquent la moindre différence de performances dans les jeux. Pourtant l'écart est plus important avec le test AnTuTu qui agrège les scores CPU et GPU ainsi que des scores obtenus avec des benchmarks mémoire vive.  Même s'il reste bien plus faible que sur des générations précédentes. Android Authority met d'ailleurs cela sur la hausse des performances du CPU.

Le site a également tenté d'autres tests, dont un conçu entièrement en interne, baptisé Speed Test G. On découvre que la puce Exynos 2100 pêche surtout par le throttling, ou la limitation des performances soutenues qui intervient nettement plus vite que sur les puces Snapdragon 888. Les performances sont significativement plus constantes avec la puce Snapdragon 888. Dernier test : l'autonomie et la batterie. Et c'est dans ce rayon que l'Exynos 2100 tire sa vraie épingle du jeu.

Lire également : Galaxy S21 Ultra vs iPhone 12 Pro Max – Samsung ridiculise Apple dans ses dernières pubs

La variante sous Exynos 2100 a tenu 27 minutes de plus que le Galaxy S21 Ultra sous Snapdragon 888. On le voit, cette année, Samsung a fait de vrais progrès avec sa puce Exynos 2100. Même si elle reste un peu derrière la puce Snapdragon 888, l'écart est si insignifiant sur les performances qu'il y a fort à parier qu'il sera imperceptible pour une majorité d'utilisateurs, même les gamers les plus exigeants. Et avec près de 30 minutes de batterie supplémentaire, le compromis n'est finalement pas si mauvais cette année. Samsung nous donne de vraies raisons d'espérer le meilleur de ses futures puces Exynos équipées d'un GPU AMD.

Source : Android Authority



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !