CES 2021 : Samsung présente l’Exynos 2100, le processeur surpuissant des Galaxy S21

 

Samsung a profité du CES 2021 pour dévoiler son Exynos 2100, le SoC qui équipera ses prochains Galaxy S21. Le processeur est gravé en 5 nm et possède un total de 8 cœurs. Il est bien sûr compatible avec la 5G et promet des performances graphiques jusqu'à 40% supérieures à celles de ses prédécesseurs. Il ne reste plus que deux jours à attendre, date de la présentation officielle des futurs flagships de la marque, avant de le voir en action.

Exynos 2100 Samsung
Crédits : Samsung

En attendant de voir les deux nouvelles puces Exynos premium sur lesquelles travaillent Samsung, la firme a dévoilé aujourd'hui, en marge du CES 2021, le processeur qui propulsera les Galaxy S21 : l'Exynos 2100. Ce dernier promettait des performances impressionnantes et il semblerait qu'il ne manque pas à l'appel. Gravé en 5 nm, il est le premier le premier SoC haut de gamme à être compatible avec la 5G.

Ses 8 cœurs intégrés lui permettent d'obtenir des performances 30% supérieures à celles de ses prédécesseurs. Un premier benchmark indique entre autres que le processeur serait plus puissant que le Snapdragon 888. Samsung a notamment annoncé que celui-ci est équipé d'accélérateurs d'intelligence artificielle lui permettant de traiter 26 milliards d'opérations par seconde.

L'Exynos 2100 fournit une résolution de 200 millions de pixels

Le nouveau processeur de Samsung excelle avant tout du côté de ses performances graphiques. Grâce à son GPU Mali-G79, le SoC est 40% plus performant que les anciens modèles dans ce domaine, un résultat qui se fait surtout ressentir lors des expériences en réalité augmentée et réalité virtuelle. La firme coréenne a également précisé que l'Exynos 2100 était capable de prendre en charge des résolutions allant jusqu'à 200 millions de pixels.

Le processeur est actuellement en production afin de préparer l'arrivée des Galaxy S21, qui seront présentés officiellement ce 14 janvier. Il sera au présent aux côtés du Snapdragon 888 en tant que chipset des futurs flagships, après que certaines rumeurs ont affirmé que seul l'Exynos 2100 propulserait la prochaine gamme de Samsung.

Pour le constructeur, le SoC représente surtout une occasion de montrer son savoir-faire dans ce secteur et ainsi accroître ses parts de marché face à ses concurrents. Au troisième trimestre 2020, 12% des smartphones étaient équipés d'une puce Samsung. Mediatek est présent dans 31% des appareils, tandis que Qualcomm rafle 29% des téléphones.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !