RTX 3080 : de nouveaux pilotes permettent de résoudre les crashs des cartes MSI

 

Suite aux problèmes rencontrés par certains utilisateurs et distributeurs de GeForce RTX 3080 et fabriqués par MSI, le constructeur a répondu : le dysfonctionnement n'est pas dû aux compensateurs et la conception des cartes graphiques n'est pas à remettre en cause.

rtx 3080 msi
Crédits : MSI

Mise à jour du 30 septembre 2020 :

Suite aux problèmes concernant la RTX 3080 et révélés par nos confrères de Tom's Hardware, MSI a rapidement réagi et nous a fait parvenir les déclarations suivantes :

MSI soutient ses décisions de conception pour son catalogue de cartes graphiques GeForce RTX 30 Series qui se compose de modèles GAMING et de modèles VENTUS. MSI utilise un groupement de condensateurs mixtes dans ses designs pour bénéficier des atouts des SP-Caps et des MLCC. MSI soutient ses décisions de conception pour son catalogue de cartes graphiques GeForce RTX 30 Series qui se compose de modèles GAMING et de modèles VENTUS. MSI utilise un groupement de condensateurs mixtes dans ses designs pour bénéficier des atouts des SP-Caps et des MLCC. Toutes les cartes MSI GeForce RTX 30 Series qui ont été livrées depuis le début de la production, qui incluent les samples de tests médias, présentent les configurations de PCB comme indiqué dans les images mises à jour ci-dessous.

En bref, la conception des cartes MSI n'a pas été modifiée. Et pour résoudre les problèmes de crash par le fabricant, Nvidia a diffusé de nouveaux pilotes GeForce (version 456.55). Rappelons que les soucis d'instabilité de la carte apparaissent lorsque celle-ci dépasse les 2 GHz. Nvidia, qui garantit la fréquence de boost à 1,71 GHZ, a donc limité la fréquence maximale en conséquence. Plus aucune carte ne devrait donc planter et si vous possédez une RTX 3080, nous vous recommandons vivement de mettre à jour vos drivers sur le site officiel de Nvidia.

 

Article original du 29 septembre 2020 :

Ce 1er septembre 2020, Nvidia a révélé ses cartes graphiques de nouvelle génération surpuissantes : les GeForce RTX 3070, 3080 et 3090. Le constructeur a profité d'une conférence en ligne pour présenter en long, en large et en travers les capacités hors-normes de ses puces. Des performances exceptionnelles déjà mises en avant par plusieurs benchmarks disponibles sur la toile.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !

L'opération s'est avérée gagnante pour Nvidia, puisque la RTX 3080 est un carton plein et se retrouve déjà en rupture de stock. Tout comme un certain Sony avec la PS5, Nvidia a été totalement dépassée par la forte demande et s'est excusée après un lancement des plus chaotiques. Histoire de ne pas arranger les choses, les premiers possesseurs de la RTX 3080 se plaignent de bugs à répétition.

Ces problèmes surviennent lorsque la carte dépasse les 2 GHz en fréquence de boost. Or, en ce mardi 29 septembre 2020, nous apprenons qu'un autre problème de taille touche les modèles de GeForce RTX 3080 proposés par les constructeurs tiers. En effet et d'après nos confrères du site Tom's Hardware, plusieurs utilisateurs affirment être victimes de crashs à répétition.

Les condensateurs mis en cause

Ces dysfonctionnements seraient directement liés aux condensateurs utilisés par les constructeurs. MSI et les autres fabricants partenaires de Nvidia utilisent généralement des condensateurs POSCAPS (pour Conductive Polymer Tantalum Solid Capacitors) et MLCC (Multilayer Ceramic Chip Capacitors) pour concevoir leurs modèles custom respectifs.

Pour faire simple, les premiers sont plus gros, plus chers, résistant mieux aux hautes températures, mais affichent une tolérance limitée aux fréquences élevées. À l'inverse, les seconds sont plus fins, moins couteux, moins enclins à encaisser des températures élevées, mais endurent bien mieux les fréquences importantes.

À lire également : Geforce RTX 3070, 3080 et 3090 – Asus, EVGA, Gygabyte, ZOTAC, PNY dévoilent leurs modèles customs

MSI change la conception, ni vu ni connu

D'ordinaire, MSI comme les autres fabricants optent pour des configurations composées d'une majorité de condensateurs POSCAPS. Seulement face à la grogne de nombreux utilisateurs, MSI a procédé à plusieurs analyses et a conclu que ces problèmes d'instabilité venaient justement du déséquilibre entre condensateurs POSCAPS et MLCC. 

De fait, MSI a décidé de changer discrètement la composition de ses cartes graphiques. Désormais, la GeForce RTX 3080 X Gaming n'embarque plus cinq POSCAPS et un MLCC, mais plutôt quatre POSCAPS et deux MLCC. Refonte similaire du côté de la RTX 3080 Ventus 3x de MSI, qui affiche désormais une configuration composée de cinq POSCAPS et deux MLCC, contre 6 POSCAPS auparavant. Le constructeur d'ailleurs d'ores et déjà changer les visuels de la backplate de ses RTX 3080 sur son site officiel.

Source : Tom's Hardware



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
mac ventes pc
Les ventes de PC et Mac ont explosé au 3e trimestre 2020

Des chiffres IDC et Gartner montrent que les ventes de PC et Mac ont explosé au 3e trimestre 2020. Des chiffres visiblement stimulés par le COVID-19 et les mesures de confinement. La hausse des ventes est particulièrement impressionnante pour les…

amd ryzen 5000
AMD Ryzen 5000 Zen 3 : voici tous les prix en euros

Les AMD Ryzen 5000 basés sur l’architecture Zen 3 sont apparues sur plusieurs boutiques en ligne en Europe. On y découvre un premier aperçu à titre indicatif des prix en euros.  Le 8 octobre dernier, AMD a levé le voile…