Renault se met enfin à l’hybride avec les Clio E-Tech et Captur E-Tech

Renault vient de dévoiler deux nouveaux véhicules, et pas des moindres, puisqu’il s’agit des toutes premières voitures de la marque à bénéficier d’une technologie hybride. Les Clio E-Tech et Captur E-Tech débarquent et seront présentés au Salon automobile de Bruxelles, qui se tiendra du 10 au 19 janvier prochains.

Si Renault dévoile enfin ses deux premiers hybrides, c’est en réalité depuis 2011 que le constructeur planche sur cette technologie pour ses voitures, sans jamais avoir réellement concrétisé ses projets. Car depuis quelques années, le constructeur avait plus ou moins délaissé le sujet pour finalement s’intéresser au 100% électrique avec la Zoe électrique. Le voilà de retour donc sur l’hybride et pour l’occasion, le constructeur présente ses modèles en même temps : la Clio E-Tech d’une part, le Captur E-Tech d’autre part.

Renault et l’hybride, une vieille histoire d’amour laissée trop longtemps de côté

La Clio E-Tech est une hybride simple. Elle profite d’une batterie de 1,2 kWh et offre jusqu’à 80% du temps de roulage en ville en tout électrique. Face à un moteur thermique, Renault explique que le gain de consommation en zone urbaine peut atteindre jusqu’à 40%.

Quant au Captur E-Tech, il s’agit d’un hybride rechargeable et équipé d’une batterie de 9,8 kWh. Il profite d’une autonomie qui lui assure de rouler sur 50 kilomètres en 100 % électrique. En utilisation mixte, il peut également rouler jusqu’à 135 km/h (WLTP) ou jusqu’à 65 kilomètres en utilisation urbaine (WLTP City). Selon Renault, le Capture E-Tech consomme 1,5 litre/100 km et émet 32 grammes de CO2/km en cycle mixte.

La Clio E-Tech dispose d’une puissance de 140 chevaux, tandis que le Captur E-Tech profite de 160 chevaux sous le capot. En revanche, les deux modèles profitent de quelques caractéristiques similaires, comme leur quatre cylindres 1,6 litres associés à un deux blocs électriques. Le démarrage 100 % électrique est assuré par l’absence d'embrayage. La technologie E-Tech de Renault repose sur une architecture parallèle : les moteurs du véhicule peuvent fonctionner ensemble ou indépendamment l’un de l’autre. Le véhicule gère de lui-même le passage de l’un à l’autre (ou des deux ensemble) en fonction de l’accélération ou du besoin de puissance.

La date de disponibilité exacte des deux véhicules n’a pas encore été précisée. A l’heure actuelle, on sait juste que les Clio E-Tech et Captur E-Tech seront commercialisés courant 2020.

A lire aussi : Volkswagen ID.3, notre prise en main de la future compacte 100% électrique



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Tesla travaille sur une smartwatch, mais pourquoi ?

Tesla pourrait être impliqué dans le développement d’une montre connectée. Le nom de la marque automobile a été intégré dans un document soumis à la FCC par une entreprise norvégienne spécialisée dans les smartwatches. Le but de Tesla pourrait être…

Tesla Model 3 : l’écran tactile pourrait bientôt devenir un problème

L’écran tactile présent dans la Tesla Model 3 se pose comme un véritable tableau de bord. Le conducteur peut accéder à ses systèmes d’infodivertissement, mais également aux fonctionnalités essentielles du véhicule comme les essuie-glaces. Cependant, un accident de la route…

Prime à la conversion : le montant maximal baisse dès le 3 août

La prime à la conversion va connaître quelque changements dès le 3 août 2020. Alors que les Français ont pu profiter de 200 000 primes proposant des montants bien plus élevés qu’à l’accoutumée, il faudra se contenter des enveloppes habituelles…

La Peugeot 3008 électrique pourrait avoir 650 kilomètres d’autonomie

La Peugeot e-3008 sera la première voiture haut de gamme 100% électrique produite en France. A l’occasion de la présentation de ses résultats financiers, le patron de la marque a indiqué qu’elle pourrait atteindre les 650 kilomètres d’autonomie. L’autonomie, c’est…