Reconnaissance faciale : près d’un smartphone sur deux se déverrouille avec une simple photo

Maj. le 8 janvier 2019 à 17 h 50 min

La reconnaissance faciale de plus de 40 smartphones dont plusieurs modèles haut de gamme a pu être piégée avec une simple photo. On compte parmi ces modèles le Huawei P20, les derniers Sony Xperia XZ2 et XZ3, mais aussi le HTC U11+.

Reconnaissance faciale smartphone

La possibilité de contourner la reconnaissance faciale des smartphones avec une simple photo est un défaut bien connu. Des progrès ayant été faits ces dernières années, les nouveaux smartphones offrent-ils plus de sécurité sur ce terrain ? Pour en avoir le cœur net, une association néerlandaise a mené une enquête sur 110 modèles de smartphones parmi les plus populaires. Résultat : la reconnaissance faciale de 42 modèles a pu être piégée à l’aide d’une photo.

La reconnaissance faciale de nombreux smartphones piégés par une simple photo

42 modèles sur 110 testés. Un peu moins de 40% des smartphones sont donc à considérer comme défaillants en matière de reconnaissance faciale. Pour mener son enquête, le Consumerbond néerlandais a mis les smartphones à l’épreuve avec une photo imprimée, celle du visage configuré pour le déverrouillage facial. Parmi les modèles piégés, on peut citer certains smartphones de bien connus comme les Huawei P20 et P20 Pro, les Sony Xperia XZ2 et XZ3, le HTC U11+, les Galaxy A7 et A8 (2018) ou encore le Nokia 7.1 Plus pour ne citer qu’eux.

Rappelons qu’il y a quelques mois, la reconnaissance faciale 3D du Huawei P20 Pro avait été bernée par deux visages ressemblants. Cette étude vient confirmer que la biométrie faciale a encore des défauts. Pourtant, elle semble s’installer de plus en plus dans les habitudes. Il faut dire que déverrouiller son smartphone d’un simple regard peut être plus ergonomique que poser son doit sur un capteur d'empreintes digitales, encore plus si ce dernier se trouve à l’arrière du smartphone.

Le bon vieux code PIN, pour peu que l’on utilise une combinaison bien complexe, reste visiblement une méthode d’authentification plus sure. Finissons sur une note rassurante tout de même puisque 68 modèles n’ont pas pu être piégés dans ce test. Parmi eux, on retrouve plusieurs hauts de gamme de renom comme le Samsung Galaxy S9 qui utilise un mélange de reconnaissance faciale et d’Iris, le Galaxy Note 8, l’iPhone X ou encore le OnePlus 6 qui avait pourtant été piégé par le passé. Retrouvez tous les modèles ayant échoué au test et ceux qui l’ont passé avec brio sur les deux visuels ci-dessous.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Chrome vous avertit si votre mot de passe a été volé

Google a mis à jour les outils de protection intégrés à Chrome, notamment ceux liés aux mots de passe. La principale nouveauté est un message qui alerte l’utilisateur s’il a saisi ses identifiants sur un site dont la sécurité a…

McAfee : l’antivirus a une énorme faille de sécurité

L’antivirus McAfee est victime d’une énorme faille de sécurité qui permet de contourner les mécanismes d’autodéfense du logiciel sur Windows. Et d’exécuter du code arbitraire dans le contexte des services McAfee. Une nouvelle faille critique touche trois éditions de l’antivirus…