Qualcomm a refusé de fournir Apple en puces pour les iPhone XR et XS

 

Qualcomm est actuellement jugé aux États-Unis pour des pratiques anti-concurrentielles. Parmi les témoins appelés par la FTC, se trouve Apple, justement en guerre contre le fondeur américain. La firme de Cupertino affirme que Qualcomm a refusé de le fournir en puces modem pour ses iPhone XR, XS et XS Max.

iphone xs iphone xr

Actuellement jugé dans une affaire d'antitrust l'opposant à la Federal Trade Commission (FTC) par un tribunal en Californie, Qualcomm est pointé du doigt par un témoignage de Jeff Williams, cadre chez Apple. Celui-ci affirme en effet que le fondeur américain a tout simplement refusé de fournir la firme de Cupertino en puces et modems pour la production de ses iPhone XR, XS et XS Max, rapporte Cnet. Conséquence, le marque à la pomme a dû se rabattre sur Intel pour équiper ses produits en composants.

Qualcomm accusé, Apple témoin

Raison de ce refus de collaborer avec Apple (et de refuser au passage des milliards d'euros de chiffre d'affaires), les relations entre les deux groupes. Apple a perdu un procès contre Qualcomm et doit retirer de la vente ses iPhone 7, 8 et 8 Plus en Allemagne. La même sentence a été prononcée en Chine. Au cœur notamment de cet imbroglio, des violations de brevet et le refus d'Apple de payer une redevance à Qualcomm pour chaque iPhone vendu.

Appelé à témoigner, le PDG de Qualcomm Steve Mollenkopf a expliqué que son entreprise a payé 1 milliard de dollars à Apple en 2011 pour devenir son fournisseur de puces modem exclusif. Avec à la clé également, des réductions permettant à Apple de réduire ses coûts de fabrication. Mais le deal n'aurait pas été respecté. A noter que dans le procès en cours, c'est bien Qualcomm qui est assis sur le banc des accusés, Apple étant présent comme simple témoin. Les pratiques de Qualcomm pour s'adjuger le marché des iPhone sont considérées comme anti-concurentielles par la FTC. Le verdict doit tomber avant la fin de la semaine.

Lire aussi : iPhone : Qualcomm réclame à Apple 7 milliards de dollars pour avoir utilisé ses brevets



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !