PS5 Drift : cette vidéo montre à quel point les joysticks DualSense sont mal conçus

 

Il est impossible d'éviter le problème de joystick drift sur les manettes de PS5. Lors de son démontage de la DualSense, iFixit a observé quatre causes au souci technique, qui relèvent toutes de l'usure de l'appareil. Les manettes de Nintendo Switch de Xbox Series X sont également concernées.

PS5 manette DualSense demontage
Crédits : iFixit

On le sait désormais, la manette DualSense a le même problème de drift que la Nintendo Switch. Dans une de ses vidéos de démontage, iFixit a cherché à savoir d'où vient le souci technique. Leur conclusion est une très mauvaise nouvelle pour les joueurs : le bug est inévitable. La faute aux joysticks eux-mêmes, qui utilisent des composants vieillissants dont la date d'expiration ne peut être repoussée. Pire encore : l'observation est la même pour les manettes de Nintendo Switch et de Xbox Series X, sans que leur propriétaire ne puisse la réparer par lui-même.

Au total, iFixit compte quatre raisons principales au problème de joystick drift : usure du capteur, fatigue du ressort, étirement du matériau et saleté générale. Si certains sont plus facilement évitables que d'autres, reste que ces phénomènes arriveront tôt ou tard à manette. iFixit note que l'usure du capteur est sans doute le plus probable et le plus récurrent. Quant aux autres, ils résultent d'une utilisation prolongée de l'appareil, qu'il s'agisse que les séances soient intenses ou étalées dans le temps.

Les constructeurs sont conscients du problème de joystick drift

D'après un document de production officiel, les potentiomètres utilisés dans les DualSense ont une durée de vie égale à 2 millions de cycles. À vue d'œil, ce chiffre paraît relativement respectable. En réalité, il est étonnamment bas selon iFixit. Ainsi, un joueur de Call of Duty: Modern Warfare devrait expérimenter le problème de stick en seulement 4 à 7 mois, à raison de deux heures de jeu par jour. Cette obsolescence programmée est tout à fait calculée de la part des constructeurs, qui y voient là un moyen de faire des économies sur les coûts de production.

À lire également – Joy Con drift : Que Choisir exige que Nintendo répare gratuitement les manettes de Switch

Selon iFixit, le seul domaine sur lequel les joueurs peuvent agir est la saleté de la manette. Il est possible de réduire la quantité de poussière ou le niveau de moisissure qui s'accumule sur les composants. Néanmoins, cette solution n'est en rien universelle, et encore moins efficace à long terme. Alors que les soucis judiciaires commencent à tomber pour les constructeurs, ces derniers pourraient être obligés de revoir la méthode de fabrication de leurs manettes afin de repousser l'échéance. L'avenir nous le dira.

Source : iFixit



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !