Huawei a stocké assez de puces réseau pour survivre pendant des années

 

Huawei est bien décidé à survivre aux sanctions américaines. Prévoyant le pire, l'équipementier chinois a amassé un important stock de puces réseau au cours des derniers mois. Selon un rapport en provenance de Corée du Sud, la division réseau du groupe chinois pourrait ainsi survivre des années aux restrictions imposées par Washington dans le cadre de la guerre commerciale. 

huawei stock puces réseau

Il y a quelques jours, Donald Trump a une nouvelle fois durci les sanctions à l'encontre de Huawei. Les nouvelles mesures empêchent le groupe chinois de s’approvisionner en puces auprès de ses fournisseurs. Privé du fondeur TSMC, Huawei n'est plus en mesure de produire les SoC Kirin utilisés dans ses smartphones dès le mois de septembre 2020. Le Kirin 1000 qui alimente les Mate 40 sera le dernier chipset haut de gamme conçu par HiSilicon, la division SoC du groupe. La situation s'annonce critique pour la division mobile du constructeur.

Sur le même sujet : les ingénieurs Huawei en charge des processeurs Kirin claquent la porte

Huawei a un as dans sa manche pour survivre aux attaques de Donald Trump

D'après un rapport du média sud-coréen The Elec, Huawei est par contre parvenu à protéger son activité d'équipementier réseau de la pénurie de puces. Depuis l'annonce du décret Trump en mai 2019, Huawei a stocké une importante quantité de puces réseau dans ses entrepôts. Visiblement, les dirigeants de l'entreprise ont mis en place des politiques destinées à anticiper les attaques de Washington au cours de l'année dernière.

Grâce à son stock de puces, l'équipementier va pouvoir produire des stations de base pour la 5G et la 4G pendant plusieurs années. Les puces réseau se renouvellent bien moins souvent que les chipsets destinés à alimenter les smartphones. Les composants intégrés aux stations de base sont en effet régulièrement mises à jour par des ajouts logiciels. L'équipementier ne change de puces réseau qu'après plusieurs années d'utilisation.

Pour l'heure, les activités de Huawei dans le secteur des télécoms suivent donc leur cours malgré les gesticulations du locataire de la Maison Blanche. On vous en dit plus dès que possible. En attendant plus d'informations, n'hésitez pas à donner votre avis sur le bras de fer entre Huawei et Trump dans les commentaires ci-dessous.

Source : The Elec



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !