Pourquoi l’Apple Watch va relancer les smartwatches Android Wear

Maj. le 17 février 2017 à 14 h 53 min

2014 touche à sa fin et 2015 s’annonce comme une nouvelle année riche en nouveautés. Ce sera certainement l’année charnière pour le marché des objets connectés qui ont eu beaucoup de mal à convaincre les consommateurs cette année.

Beaucoup d’efforts ont été faits par les constructeurs pour proposer de nouveaux produits, des bracelets, des lunettes, des montres et même des ceintures. Mais il faut bien le reconnaître, malgré toutes les propositions faites par les géants du secteur, les utilisateurs ont du mal à percevoir les avantages apportés en terme d’usage par ces produits.

Selon une récente étude de GfK, même ceux qui se sont laissés tenter par un objet connecté ont fini par le laisser dans le fond d’un tiroir. Ce sont pas moins d’un tiers des utilisateurs qui abandonnent complètement leur produit dans les six mois.

apple watch vs android wear

Mais les choses pourraient bientôt changer. 2015 sera l’année de la sortie de l’Apple Watch, la montre connectée de la marque à la Pomme, et sa commercialisation pourrait relancer le marché global et profiter aux appareils tournant sous Android Wear. Voici pourquoi.

Apple donne le « la »

Difficile de l’admettre lorsque l’on est fan d’Android, mais c’est un fait, Apple est la marque qui sait faire adopter les nouvelles technologies en masse. Même si la firme de Cupertino est parfois en retard, il suffit qu’elle se lance sur un marché pour que ce marché explose. Dernier exemple en date, le paiement sans contact.

Cette technologie existait sur les smartphones Android depuis bien longtemps mais aucun engouement ne s’était créé autour d’elle. Apple a proposé sa solution Apple Pay et tous les acteurs du commerce et du secteur de la banque ne jurent plus que par cela.

Le même phénomène se produira certainement avec l’Apple Watch. D’autres constructeurs ont déjà proposé des produits, et même s’ils sont réussis, à l’image de la Moto 360 par exemple, les ventes ne décollent pas.

Apple a une telle puissance de frappe que les analystes prévoient 24 millions d’Apple Watch vendues en l’espace de seulement neuf mois, soit plus de 30 millions en un an (pendant les fêtes de fin d’année les ventes explosent). Un chiffre qui donne le tournis.

apple watch ventes

En fait, d’après un sondage parmi 4000 détenteurs d’iPhone, 10% envisagent de s’équiper d’une Apple Watch dans les 12 mois. Voilà comment a été fait le calcul. De telles prévisions de ventes sont de bon augure pour Apple mais aussi pour ses concurrents et notamment ceux qui proposent des produits sous Android Wear. Car une telle adoption de la montre d’Apple créera un effet boule de neige.

L’iPhone à ses débuts a montré la voie aux autres constructeurs, personne ne voyait l’utilité de l’iPad et aujourd’hui la tablette est un produit incontournable. Apple, même si elle n’invente rien, sait créer l’engouement, sait lancer ou relancer un marché au ralenti, pour le plus grand bonheur des autres marques.

Le prix élevé de l’Apple Watch profitera aux autres marques

Apple sait comment susciter l’emballement auprès de sa communauté d’utilisateurs. Mais le positionnement haut de gamme de la marque est un frein pour beaucoup de consommateurs qui s’orientent vers d’autres acteurs du secteur.

L’Apple Watch va démocratiser l’usage des montres connectées, il y a peu de doutes sur ce fait, mais son prix va en effrayer plus d’un et cela profitera à ses concurrents. Les prévisions d’UBS illustrent cette tendance puisque sur un panel de consommateurs sondés, la majorité s’orienterait sur une Samsung Gear plutôt qu’une Apple Watch.

apple watch profite android wear

Le prix moyen d’une Apple Watch sera d’envion 430$ si l’on prend en compte le prix de départ de 349$ pour un modèle sport et 500$ pour un modèle un petit peu plus élégant. Nous ne connaissons pas encore les prix des modèles luxueux que la marque a présentés chez Colette.

430$ cela représente déjà une belle somme. Mais les concurrents sont déjà capables de proposer des produits en dessous de ces prix. Samsung, LG ou Motorola par exemple ont déjà des produits dont le positionnement tarifaire est inférieur et qui en terme de qualité n’ont rien à envier à la firme californienne.

L’effet boule de neige créé par l’Apple Watch et les prix plus abordables des produits proposés par les concurrents profiteront aux constructeurs de montres connectées sous Android Wear.

Les développeurs vont s’y mettre

Pour le moment le marché des objets connectés est au point mort. Il y a beaucoup de produits qui sortent mais peu de consommateurs pour les acheter. En cause, nous l’avons dit plus haut, les utilisateurs ne voient pas la valeur ajoutée de ces objets en terme d’usage. Et il est vrai que même les meilleurs produits ne proposent rien de révolutionnaire : tracker d’activité, GPS, Notifications. C’est en gros ce que l’on peut faire avec une montre connectée.

Il manque des applications réellement utiles, mais les développeurs ont peu d’intérêt à travailler sur des applications qui ne seront utilisées que sur un parc restreint d’utilisateurs. C’est l’histoire du serpent qui se mort la queue : les consommateurs voudraient plus d’applications pour être séduits, les développeurs voudraient plus d’utilisateurs pour proposer des applications.

Android-Wear-notifications

Ce problème pourrait être rapidement résolu encore une fois grâce au succès de l’Apple Watch. Car si les analystes voient juste, le parc d’utilisateurs de montres connectées va s’agrandir à une vitesse impressionnante.

Du côté de l’Apple Watch ce sera un potentiel de 30 millions d’utilisateurs pour les développeurs. Et avec l’engouement créé, les produits sous Android Wear devraient aussi connaître le succès. Les développeurs auront donc tout intérêt à proposer des applications rapidement pour les premiers adeptes de montres connectées.

Puis, avec le temps, les applications seront plus nombreuses, les usages seront plus étendus, les consommateurs plus à même d’être séduits. Et le parc s’étendra encore. Jusqu’à quel niveau ?

La voie du succès pour les smartwatches sous Android Wear passe par le succès de l’Apple Watch. Et d’après les analystes, les prévisions sont plutôt bonnes. Le processus a été le même pour les smartphones puis les tablettes. Pour toutes les raisons invoquées plus haut, il en sera certainement de même pour les montres connectées.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !