Apple Watch : tout savoir sur la montre connectée d’Apple

Maj. le 22 octobre 2015 à 12 h 15 min

Le 9 Mars 2015, Apple présentait les derniers détails concernant l’Apple Watch lors d’une keynote très suivie. Sur un marché qui a du mal à convaincre, en témoignent les faibles ventes de smartwatchs Android Wear en 2014, l’arrivée sur le marché de la montre connectée made in Apple était donc extrêmement attendue. Mais que vaut-elle vraiment ?

On connaît désormais tout de la montre connectée de la firme de Cupertino. Prix, caractéristiques, disponibilité, fonctionnalités : voici notre point complet sur l’Apple Watch, qui va sans doute donner un nouveau coup de projecteur sur le marché des montres connectées, ce qui devrait également profiter aux autres marques et OS, Android Wear en tête.

Prix et les spécifications des Apple Watch Sport et Edition

apple watch prix caracteristiques disponibilite tout savoir

Sommaire

Design : des courbes encore des courbes, comme Beyoncé

Comme à son habitude, Apple a voulu apporter un grand soin au design de son Apple Watch. La firme est connue pour porter un intérêt bien particulier à l’aspect de ses produits, sa montre connectée n’échappe pas à la règle. Que l’on aime ou non sa forme, une fois encore le géant californien a souhaité se démarquer avec son Apple Watch.

Un cadran carré, deux tailles différentes

À l’instar d’Asus et de sa Zenwatch, la marque à la Pomme a opté pour un cadran carré aux bords arrondis. Si la gent féminine appréciera, certains hommes considèreront peut-être les lignes de cette Apple Watch pas assez masculines. Encore une fois, le design est souvent une histoire de gout, à vous de nous dire dans les commentaires ce que vous en pensez !

En faisant ce choix du cadran carré, Apple écarte évidemment les utilisateurs adeptes de montres au cadran rond, format que Motorola a choisi d’adopter pour sa Moto 360, et qui devrait être encore plus abouti dans sa prochaine version, corrigeant ses quelques erreurs de jeunesse.

apple watch moto 360 cadran

Pour s’adapter à tous les poignets, Apple a choisi de proposer son Apple Watch dans deux tailles différentes. L’une dispose d’un cadran de 38mm, l’autre de 42mm. La différence peut paraître mince, mais au poignet ça se voit, de quoi plaire à tous les publics.

Ce sera aussi visible au niveau de la résolution de l’écran Retina qui équipe la montre. Sur la version 38 mm la définition est de 340 x 272 pixels, alors que sur la version 42 mm elle est de 390 x 272 pixels.

Une molette et un bouton physique comme les montres classiques

Alors que la plupart des montres Android Wear ont été pensées pour une utilisation exclusivement tactile, Apple a choisi d’équiper son Apple Watch d’un bouton physique et d’un molette. D’un point de vue esthétique, ce n’est pas une mauvaise idée puisque les montres classiques disposent d’au moins un bouton physique.

apple watch molette bouton

A quoi servent ces deux boutons physiques ? La molette permet en fait de palier à la petite taille de l’écran de l’Apple Watch. Impossible de zoomer en pinçant l’écran comme les utilisateurs ont l’habitude de le faire sur leur smartphone ou tablette, la molette s’en charge. Elle sert aussi, par ailleurs, à faire défiler des informations dans le sens vertical, comme une molette de souris. 

Il s’agit également d’un bouton « Home » comme on peut le trouver sur un iPhone ou un iPad. Un appui court permet de revenir à l’écran d’accueil, un appui long de lancer Siri. Le second bouton physique, lui, permet d’accéder aux contacts.

Plusieurs choix de matériaux dont l’or 18 carats

Pour toucher un large public, Apple a choisi de décliner son Apple Watch dans trois gammes différentes, avec des matériaux différents. Le boîtier de l’Apple Watch Sport est en aluminium (argent ou gris sidéral) surmonté d’un verre Ion-X.

La version classique, baptisée Apple Watch, a un boîtier constitué d’acier inoxydable couleur métal ou noir sidéral. Enfin l’Apple Watch Edition affiche un boîtier en or jaune ou rose, la version grand luxe.

Beaucoup de bracelets pour plus de personnalisation

Pour augmenter les possibilités de personnalisation de sa montre connectée, Apple a créé une multitude de bracelets : Sport (fluoroelastomère), cuir, boucle classique, milanais, boucle moderne et à maillons. Il est important de savoir que ces bracelets sont des éléments qui font énormément varier le prix de l’Apple Watch.

apple watch bracelets

Fiche technique de l’Apple Watch

  • OS : Watch OS
  • Ecran : Ecran Retina protection saphir pour les modèles Watch et Watch Edition, verre Ion-X pour le modèle Sport
  • Capteurs : gyroscope, cardiofréquencemètre
  • Coloris : Cadrans aluminium, acier ou or (jaune ou rose), 6 modèles de bracelets différents
  • Processeur : Puce S1
  • Connectivité : bluetooth, wifi
  • Dimensions : écran 38 mm (340 x 272 pixels) ou 42 mm (390 x 312 pixels)

Fonctionnalités : comme Android Wear avec quelques gadgets

Le design c’est bien, mais la véritable révolution attendue par les utilisateurs vient évidemment des fonctionnalités de l’Apple Watch. Si les montres Android Wear ont jusque là eu du mal à convaincre, c’est parce que les utilisateurs estimaient qu’elles n’apportaient pas réellement quelque chose de nouveau en terme d’usages.

Les résultats d’une étude témoignent de ce désintérêt profond pour les montres et bracelets connectés : les deux tiers des utilisateurs abandonnent leurs montres ou bracelets dans les six mois. L’Apple Watch apporte-t-elle donc un plus en terme de fonctionnalités ?

iPhone 5 ou plus obligatoire

C’était prévisible, l’Apple Watch ne fonctionne que pour les détenteurs d’iPhone. Comme les montres Android Wear qui fonctionnent exclusivement avec des smartphones Android, l’Apple Watch est réservée aux fidèles de la marque, comme on pouvait s’en douter.

apple watch compatibilite iphone

Il faudra donc posséder au minimum un iPhone 5 ou un modèle ultérieur : iPhone 5C, 5S, 6 et 6 Plus. iOS 8 est aussi nécessaire. Apple n’envisage pour le moment aucune ouverture vers d’autres utilisateurs, contrairement à Google qui travaille déjà sur une version d’Android Wear compatible avec l’iPhone.

Apple Watch, relai de l’iPhone

Comme les montres Android Wear, l’Apple Watch est d’abord un relai du smartphone de l’utilisateur. La montre d’Apple se connecte en Wifi ou Bluetooth pour accéder aux données de l’utilisateur, et permet ainsi d’afficher les SMS, mails ou encore les appels. L’objectif est de déporter l’écran du smartphone sur celui de la montre.

Le haut-parleur et le micro intégré permettent par ailleurs de tenir une conversation en approchant le poignet du visage. Ou encore de discuter avec Siri. Comme dans K2000 c’est ça !

apple watch fonctionnalites

L’Apple Watch, contrairement aux montres Android Wear dispose de la fonction « Glances » qui permet de créer des raccourcis vers les applications et fonctionnalités les plus utilisées.

Comme la montre est un relai de l’iPhone, son autonomie est donc primordiale. Tim Cook annonce 18h d’autonomie, de quoi tenir une journée complète. Comme pour les montres Android Wear, il faudra que le smartphone tienne le choc lui aussi, sinon l’Apple Watch ne sert plus à rien.

Quelques fonctionnalités superflues comme l’inspecteur Gadget

Outre ces fonctions, l’Apple Watch dispose de quelques fonctionnalités que l’on peut qualifier de gadgets. Le « Toc » comme le nomme Apple, permet à un utilisateur de faire vibrer la montre d’un interlocuteur en effectuant une simple pression du doigt sur l’écran de la montre.

apple watch gadget

Il est aussi possible d’envoyer un dessin éphémère de la même manière ou encore de partager son pouls avec un autre porteur de la montre (digital touch). Quid de l’utilité ? Enfin, la puce NFC de l’Apple Watch permet de profiter du service de paiement sans contact de la firme, Apple Pay, même s’il est peu utilisé pour le moment. En France, il n’est pour l’instant pas possible d’en profiter.

Du côté des applications, Apple a demandé aux développeurs de tout faire pour simplifier au maximum leurs apps. Il n’y pas de Store pour l’Apple Watch à proprement parler, les développeurs ont dû en fait travailler pour proposer des widgets adaptés à l’Apple Watch. Là encore, les applications ne sont que des relais à l’interface basique vers l’application native présente dans l’iPhone.

apple watch applications

Fitness tracker : pas mieux que ce qui existe mais interface originale

Qui dit montre connecté dit tracker d’activité. L’Apple Watch ne déroge pas à la règle et remplit peu ou proue les mêmes fonctions que les smartwatches Android Wear avec Android Fit par exemple.

La montre d’Apple permet donc de suivre des données liées à la santé ainsi que l’activité sportive. D’après les premiers retours, les données ne sont pas aussi précises et complètes que certains bracelets connectés plus performants.

apple watch fitness tracker

En revanche l’interface est originale puisque l’application Activité permet d’afficher les données sous la forme de trois anneaux représentant respectivement le temps d’exercice en vert, le temps passé debout en bleu, et les calories dépensées en rouge.

L’application Entraînement, elle, repose sur le même principe mais affiche la distance parcourue, le temps d’entraînement et le nombre de calories dépensées par exercice. A noter que l’Apple Watch n’est pas étanche, elle ne prend donc pas en compte la natation dans ses stats.

apple watch tracker activite

Toutes les données sont ensuite récupérées et classées. Et chaque semaine il est possible de consulter des graphiques plus complets sur l’iPhone.

Disponibilité et prix : l’Apple Watch Sport à 399€, l’Apple Watch Edition à 18 000€ !

L’une des grandes interrogations concernant cette Apple Watch était celle du prix. Apple ratisse large, très large puisque les prix démarrent à 399€ pour l’Apple Watch Sport et s’envole jusqu’à 18 000€ pour l’Apple Watch Edition. Voici le détail des prix ainsi que celui des prix des bracelets :

  • Les montres
    • Apple Watch Sport : boîtier aluminium argent
      • Boîtier en aluminium argent de 38 mm avec bracelet Sport (vert, rose, noir ou bleu) : 399 euros
      • Boîtier en aluminium argent de 42 mm avec bracelet Sport (vert, rose, noir ou bleu) : 449 euros
    • Apple Watch : boîtier acier inoxydable
      • Avec bracelet sport (blanc ou noir) : 649 euros en 38mm et 699 euros en 42mm
      • Avec bracelet boucle classique : 749 euros en 38mm et 799 euros en 42mm
      • Avec bracelet à petits maillons milanais : 749 euros en 38mm et 799 euros en 42mm.
      • Avec bracelet boucle moderne : 849 euros en 38mm (pas de version 42mm)
      • Avec bracelet boucle en cuir : 749 euros en 42mm
      • Avec bracelet Link (dit « maillons ») en métal argent : 1 099 euros en 38mm et 1149 euros en 42mm / 1199 euros pour la version noir sidéral en 38mm et 1249 euros pour cette même version en 42mm
    • Apple Watch Edition : bracelet en or jaune ou rose 18 carats
      • Avec bracelet Sport (blanc ou noir) : 11 000 euros en 38mm et 13 000 euros en 42mm
      • Avec bracelet boucle classique : 16 000 euros (pas de version 38 mm)
      • Avec bracelet moderne : 18 000 euros (n’existe pas en 42 mm)
apple-watch-prix
  • Les bracelets seuls
    • Bracelet Sport en plastique (six coloris) 38 ou 42 mm : 59 euros
    • Bracelet en cuir (quatre coloris) 42 mm : 169 euros
    • Bracelet à petits maillons milanais (uniquement en argent) 38 mm : 169 euros
    • Bracelet boucle moderne (quatre coloris) 38 mm : 269 euros
    • Bracelet Link en métal argent ou gris sidéral (dit « maillons ») (quatre coloris) 42 mm : 499 euros

L’ouverture des précommandes de l’Apple Watch a eu lieu le 10 Avril, et les premiers chiffres parlent déjà de précommandes record. En trois jours, la firme de Cupertino aurait prévendu plus d’Apple Watch que de smartwatches Android Wear ne se sont écoulées en 2014. Le succès est tel que la marque est en rupture de stock pour le jour de la sortie officielle, le 24 avril.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
L’iPad Pro 2018 apparaît chez un fabricant de coques

L’iPad Pro 2018 commence à montrer ses lignes très épurées à quelques semaines de sa présentation. Jusqu’ici nous n’avions qu’une photo de piètre qualité d’un rendu sur un écran d’ordinateur. Mais les fabricants de coque commencent semble-t-il à recevoir des…