Pour le PDG de Cyanogen, « Samsung n’est pas capable de concevoir un bon OS »

Maj. le 18 mai 2016 à 15 h 44 min

C’est hier matin que le constructeur indien Micromax officialisait son tout premier smartphone sous CyanogenMod 11 OS, le Yureka. Le PDG et fondateur de Cyanogen INC, Kirt McMaster, était bien entendu présent lors de cette présentation aux côtés de Rahul Sharma, co-fondateur de Yu Televentures, filiale de Micromax.

Samsung Cyanogen
CyanogenMod sur le Samsung Galaxy S4.

Alors que Rahul Sharma définissait CyanogenMod 11 OS comme «  la meilleure saveur d’Android nous ayons jamais vu », Kirt McMaster profitait de la présentation pour faire l’apologie de sa ROM Custom, désormais devenu un système d’exploitation à part entière, par le biais d’une série de déclarations dont une qui ne passera pas inaperçue puisque celle-ci vise l’un des principaux acteurs du marché qui n’est autre que Samsung :

Samsung ne pourrait pas concevoir un bon OS, même s’il essayait.

Une attaque qui vise non seulement Tizen dont le premier smartphone est attendu sur le marché indien incessamment sous peu mais sans doute également à un moindre degré TouchWiz souvent pointé du doigt par ses utilisateurs pour son manque de fluidité, même s’il ne s’agit pas, à proprement parler, d’un OS mais d’une surcouche.

Il poursuivait ensuite en déclarant que CyanogenMod était un Android « super optimisé qui a porté l’OS à un nouveau niveau » depuis sa création avant de conclure sur la déclaration suivante.

Nous croyons avoir la possibilité de devenir la première ou la seconde version d’Android sur la planète.

Quand on sait que leur ROM Custom est la plus largement utilisée au Monde et que celle-ci dispose d’une véritable communauté de fans, on ne peut que croire au potentiel de CyanogenMod qui n’a désormais plus à faire ses preuves sauf qu’à l’heure actuelle, il n’est plus question de devenir numéro des ROM Custom mais plutôt de se confronter aux OS présents sur le marché, notamment en Inde. Ce qui signifie aussi marcher sur les plates-bandes de Google.

Avec le OnePlus One, ce qui n’était au départ qu’une ROM Custom s’est transformé en un véritable système d’exploitation à part entière et aujourd’hui, la société américaine compte bien étendre sa domination sur le marché indien avec le Yureka, smartphone milieu de gamme proposé au prix de 142 dollars. La déclaration concernant Samsung est audible dans la vidéo ci-dessous, à partir de 1 heure, 16 minutes, 45 secondes.

Rejoignez dès à présent notre chaîne YouTube Phonandroid TV.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
CyanogenMod 14 Nougat : la société prête à abandonner sa ROM Custom

Les dernières déclarations de Steve Kondik sur le développement de la ROM Custom CyanogenMod 14 qui sera basée sur Android 7.0 Nougat sont loin d’être optimistes. La société Cyanogen Inc. ne s’impliquerait que très peu. Se dirige-t-on vers un abandon de la ROM custom.