Pokémon Go : sévère punition pour les tricheurs, pas de Pokémon rares pour eux

 

Toujours d’actualité, Pokémon Go continue de faire le bonheur de millions de joueurs à travers le monde. La traque de ces monstres virtuels en pleine nature bat son plein, sauf peut-être pour ceux qui tracent les bestioles rares à l’aide de bots. L’éditeur du jeu, Niantic Labs, veut se montrer intraitable et prévoit justement de punir ces petits malins en limitant leur expérience de jeu.

Pokémon Go

Déployé dans le courant de l’été 2016, Pokémon Go s’est très rapidement imposé comme LE jeu mobile de référence à travers la planète. Le principe ? Chasser des monstres tels que Pikachu, Carapuce, Bulbizarre, etc, à l’aide de son smartphone dans la nature. Le but étant d’obliger les gens à sortir de chez eux et de marcher pour faire la collection de ces bestioles virtuelles apparaissant en 3D sur l’écran de son téléphone.

Un principe original et novateur, qui rencontre aussitôt un vif succès partout dans le monde. Á tel point que le jeu de Niantic Labs devient l’un des plus hits les plus téléchargés sur mobiles. Et ce, malgré la perte régulière d’utilisateurs et les soucis intempestifs divers !

Depuis, tout semble être revenu dans l’ordre, notamment depuis l’arrivée de la seconde génération de Pokémon. Seulement voilà, Niantic doit encore et toujours faire face aux éternels tricheurs, certains faisant à présent usage de bots pour traquer et capturer les spécimens rares.

Pokémon Go sera à présent limité pour les tricheurs

Niantic Labs ne veut pas faire de cadeau à ceux qui usent de techniques illégales pour capturer les Pokémon. En principale ligne de mire, les chasseurs qui ont recours à des bots pour pister les spécimens les plus rares. Ils sont durs à trouver, ont des stats de dingue et sont redoutables pour les arènes, logique que beaucoup les veuillent à tout prix !

Á partir de maintenant, les tricheurs auront beaucoup plus de mal à mettre la main sur ces bestioles précieuses. En effet, l’éditeur prévoit de traquer tous ceux qui usent de ce stratagème et de limiter leur expérience de jeu si jamais leur compte est alimenté par un ou plusieurs bots. Une sorte de pénalité qui les empêche de trouver les Pokémon rares.

Voilà qui devrait très certainement en calmer plus d’un ! En agissant de la sorte et en ayant pour l’heure visés plusieurs milliers de comptes, les développeurs du jeu mobile Pokémon Go démontrent leur volonté de lutter contre les pirates, qui ne font en définitive que pourrir l’expérience de jeu.

pokemon go, niantic labs


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Mario Kart Tour
Mario Kart Tour se dote enfin d’un mode paysage

Le jeu mobile Mario Kart Tour accueille aujourd’hui une nouvelle mise à jour d’ampleur. Il est en effet désormais possible de jouer en mode paysage, donc avec son smartphone tenu à l’horizontal. Une nouvelle option demandée par les joueurs depuis…

apex legends android ios
Apex Legends sera disponible sur Android et iOS d’ici fin 2020

Apex Legends, le Battle Royale concurrent de Fortnite, sera disponible sur Android et sur iOS d’ici la fin de cette année 2020, annonce Electronic Arts, l’éditeur du jeu. Le titre débarquera sur l’App Store et sur le Play Store dans les…

selection jeux gratuits android
Top 15 des meilleurs jeux Android gratuits jouables hors ligne

Un long trajet en train ou en voiture devant vous, et votre jeu préféré a besoin d’être connecté en ligne pour être joué ? Pas de panique : voici notre sélection des meilleurs jeux Android gratuits jouables hors-ligne.

citra emulateur android
Nintendo 3DS : l’émulateur Citra arrive officiellement sur le Play Store

Véritable havre pour les émulateurs, le Play Store accueille un nouveau pensionnaire : Citra, l’émulateur 3DS. Téléchargeable gratuitement, l’application est proposée en « accès anticipé ». Sous-entendu : quelques problèmes techniques restent à résoudre, notamment la compatibilité avec les jeux. Android est, après…