Piratage de Cdiscount : les coordonnées bancaires de centaines de clients volées

 

Un piratage de Cdiscount vient d’avoir lieu. Les coordonnées bancaires de plus de 500 clients ont été dérobées au sein du système informatique de l’entreprise française de e-commerce. Ces coordonnées ont ensuite été utilisées pour dérober plus de 350 000 euros de marchandise électronique. Nouveau scandale pour Cdiscount. 

piratage de cdiscount

En octobre 2016, la CNIL mettait en demeure Cdiscount en raison d’une dizaine de manquements à la loi Informatique et Libertés. Le site de e-commerce était notamment accusé de conserver en clair des numéros de cartes bancaires sur sa base de données. Les gérants de la plateforme s’étaient empressés de prendre des mesures pour se conformer à la loi, et de rejeter la faute sur un sous-traitant. Malheureusement, en ce mois de décembre 2017, un nouveau scandale vient d’éclater.

Selon Le Point, au cours des derniers mois, un groupe d’individus est parvenu à s’infiltrer dans le système informatique de Cdiscount pour dérober les coordonnées bancaires des clients enregistrées sur des fichiers. Au total, les identifiants bancaires de plus de 500 clients de l’entreprise ont été volés. Les malfaiteurs ont ensuite utilisé ces identifiants pour effectuer des achats sur le site. Au total, plus de 350 000 euros de marchandise ont été dérobés, principalement des smartphones et des appareils électroménagers haut de gamme.

Piratage de Cdiscount : 350 000 euros de marchandise dérobés

Afin de brouiller les pistes, les criminels récupéraient leurs commandes dans des points-relais. Malgré tout, la police vient de parvenir à interpeller cinq personnes, dont deux mineurs. Durant la garde à vue, plusieurs suspects ont avoué œuvrer sous les ordres d’un commanditaire, sans pour autant révéler son identité. Les clients dont les coordonnées bancaires ont été volées et utilisées seront a priori remboursés. Cependant, ce nouveau scandale est une bien mauvaise nouvelle pour Cdiscount.

À quelques semaines des fêtes de fin d’année, cette sombre affaire risque de dissuader de nombreux consommateurs de faire leurs achats de Noël sur Cdiscount, déjà réputé pour livrer un peu trop souvent des produits en mauvais état et pratiquer la technique de l’arnaque aux fausses promotions. Certes, un piratage peut arriver, mais la loi interdit aux sites marchands de conserver le cryptogramme visuel d’une carte bancaire. Pour cause, ce cryptogramme est le garde-fou, l’ultime sécurité qui empêche un voleur d’utiliser une carte dont il aurait récupéré le numéro et la date d’expiration. Cdiscount n’a donc pas respecté la loi, et sa réputation risque de s’en trouver ternie.

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
amazon pharmacie ligne
Amazon devient une pharmacie en ligne et vend des médicaments sur ordonnance

Amazon devient une pharmacie en ligne. Le géant du e-commerce permet désormais d’acheter des médicaments sur ordonnance depuis son site et son application mobile aux États-Unis. Les abonnés prime bénéficient de plusieurs avantages exclusifs dont la livraison gratuite et des…

piratage
Des utilisateurs de VPN sont poursuivis pour piratage

17 utilisateurs de Private Internet Access, un célèbre service de VPN, sont dans le collimateur des producteurs du film « La Chute du Président ». Sur base des données fournies par un site de téléchargement illégal, les producteurs accusent les internautes de piratage. Une plainte a été…