Orange : la fin de la neutralité du net est une “obligation” pour son PDG

 

Orange et son PDG Stéphane Richard veulent mettre fin à la neutralité du net. Interrogé par BFM Business, il estime que l'arrivée de la 5G horizon 2020-2021 et de nouvelles technologies comme les voitures autonomes vont rendre nécessaire la mort de la neutralité du net. Il demande de donner toute confiance aux opérateurs sur la question. Rassurant.

“La neutralité du net est l’ennemie de l’innovation des opérateurs”, déclarait le PDG d'Orange Stéphane Richard en avril 2015. Il n'a pas changé de fusil d'épaule en décembre 2017. Sur le plateau de BFM Business, celui qui est en campagne pour être réélu un troisième mandat à la tête d'Orange affirme que la fin de la neutralité est “une obligation”.

Orange veut mettre fin à la neutralité du net

“Il y a certains usages comme l'Internet des objets, la voiture autonome ou une série de technologies à distance qui vont nécessiter des Internet particuliers en matière de latence et de vitesse“, se justifie-t-il. Cela va nécessiter “des services, des Internet avec des fonctionnalités et des puissances différentes”, assure Richard.

Inquiets, les internautes doivent selon lui faire confiance aux opérateurs, qui vont “construire les infrastructures qui permettront de faire cela”. Il regrette qu'on se focalise sur l'idée des opérateurs faisant “du tri dans les contenus” et dénonce un débat “pollué par des considérations politiques”. Un événement majeur aura par ailleurs lieu ce jeudi 14 décembre aux Etats-Unis. La Federal Communications Commission va voter la fin de la neutralité du net et les dernières estimations prédisent une mauvaise nouvelle. Et si les Etats-Unis franchissent le pas, d'autres pourraient suivre, dont l'Europe.

A l'été 2016, Orange signait un manifeste avec d'autres poids lourds du secteur telecom parmi BT, Deutsche Telekom ou Vodafone pour signifier que si l'on vous voulait la 5G, il faudrait abandonner la neutralité du net. Une 5G qui “va arriver pour nous à partir de 2020-2021”, a confirmé Richard. Il rappelle que le déploiement de réseaux 5G pourrait survenir dès 2018, mais avec des technologies de transition.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
pexels field engineer 442152
Orange : un technicien se fait agresser au marteau en pleine rue

Un technicien Orange s’est fait agresser la semaine dernière en pleine rue à Osny, dans le Val d’Oise. Alors qu’il était au milieu d’intervention, un homme s’est approché en criant avec un marteau. Il s’est enfui à bord de sa…

5g orange antenne huawei
5G : Orange refuse de partager son réseau avec Free Mobile

Il n’y aura pas de réseau 5G mutualisé entre Orange et Free Mobile. L’opérateur historique a claqué la porte des négociations, expliquant que son concurrent n’a pas la même vision stratégique. Cette décision fait suite à de multiples attaques d’Orange…

orange stephane richard
Orange accuse Free Mobile de proposer de la fausse 5G à ses abonnés

Orange critique ouvertement les choix de Free Mobile en matière de 5G. L’opérateur historique estime que son concurrent met en avant des taux de couverture trompeurs. Contrairement aux autres télécoms, Free s’appuie en effet sur des antennes dans la bande…

orange stephane richard
5G : Orange affirme que la France a un an et demi de retard

Orange estime que la France a accumulé un an et demi de retard sur le déploiement de la 5G. L’opérateur historique regrette que des élus cherchent à freiner le déploiement du réseau en agitant des préoccupations écologiques et sanitaires sans…

orange reseau mobile performance arcep
Orange reste le champion de la 4G, devant Bouygues, SFR et Free

D’après la dernière enquête l’Arcep, le régulateur des télécoms français, Orange réalise toujours les meilleures performances en terme de couverture 4G et de qualité de la connexion mobile. SFR a rattrapé son retard sur Bouygues et Free. Comme chaque année,…