Orange : la fin de la neutralité du net est une « obligation » pour son PDG

Maj. le 22 mars 2018 à 11 h 01 min

Orange et son PDG Stéphane Richard veulent mettre fin à la neutralité du net. Interrogé par BFM Business, il estime que l’arrivée de la 5G horizon 2020-2021 et de nouvelles technologies comme les voitures autonomes vont rendre nécessaire la mort de la neutralité du net. Il demande de donner toute confiance aux opérateurs sur la question. Rassurant.

« La neutralité du net est l’ennemie de l’innovation des opérateurs », déclarait le PDG d’Orange Stéphane Richard en avril 2015. Il n’a pas changé de fusil d’épaule en décembre 2017. Sur le plateau de BFM Business, celui qui est en campagne pour être réélu un troisième mandat à la tête d’Orange affirme que la fin de la neutralité est « une obligation ».

Orange veut mettre fin à la neutralité du net

« Il y a certains usages comme l’Internet des objets, la voiture autonome ou une série de technologies à distance qui vont nécessiter des Internet particuliers en matière de latence et de vitesse« , se justifie-t-il. Cela va nécessiter « des services, des Internet avec des fonctionnalités et des puissances différentes », assure Richard.

Inquiets, les internautes doivent selon lui faire confiance aux opérateurs, qui vont « construire les infrastructures qui permettront de faire cela ». Il regrette qu’on se focalise sur l’idée des opérateurs faisant « du tri dans les contenus » et dénonce un débat « pollué par des considérations politiques ». Un événement majeur aura par ailleurs lieu ce jeudi 14 décembre aux Etats-Unis. La Federal Communications Commission va voter la fin de la neutralité du net et les dernières estimations prédisent une mauvaise nouvelle. Et si les Etats-Unis franchissent le pas, d’autres pourraient suivre, dont l’Europe.

A l’été 2016, Orange signait un manifeste avec d’autres poids lourds du secteur telecom parmi BT, Deutsche Telekom ou Vodafone pour signifier que si l’on vous voulait la 5G, il faudrait abandonner la neutralité du net. Une 5G qui « va arriver pour nous à partir de 2020-2021 », a confirmé Richard. Il rappelle que le déploiement de réseaux 5G pourrait survenir dès 2018, mais avec des technologies de transition.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange souhaite fermer le réseau 2G (GPRS) en 2025

Orange aimerait fermer le réseau 2G (GPRS) en Europe d’ici 2025 pour le grand public. L’utilisation du réseau a fortement baissé est le fermer permettrait d’éviter de gaspiller de l’énergie.  Le PDG d’Orange Stéphane Richard donnait une interview au journal…

Orange va arrêter de vendre des abonnements ADSL dès 2023

Orange a présenté mercredi matin son plan stratégique « Engage 2025 » qui concerne aussi bien l’ADSL, que la fibre optique et la 5G. L’une des annonces de ce plan concerne le réseau cuivré qui devrait disparaître d’ici 2030 au profit d’un…

Orange annonce l’arrivée de la fibre 10 Gb/s, un an après Free

Orange change son fusil d’épaule. Après avoir estimé que c’était encore complètement inutile, l’opérateur historique s’engage à proposer « bientôt » des forfaits fibre 10 Gb/s à ses abonnés français. Malgré les tests réalisés en 2016, le FAI accuse déjà un retard d’un an…

Orange milite pour une fusion des opérateurs en Europe

Orange et 20 autres opérateurs européens, dont Deutsche Telekom, BT, Telefonica ou encore Vodafone, plaident pour une consolidation des télécoms en Europe. Dans une lettre commune adressée à l’Union européenne, les opérateurs militent pour la création de champions des télécoms capables de…

Orange : Deutsche Telekom envisage de fusionner avec l’opérateur

Deutsche Telekom envisagerait de fusionner avec Orange, révèle la presse allemande. Mais, les deux opérateurs européens, partenaires de longue date, risquent de se heurter à une série d’obstacles. L’opérateur français a vite démenti la rumeur.  D’après le média allemand Handelsblatt, Deutsche Telekom,…