Si vous voulez la 5G, il faudra abandonner la neutralité du net

Maj. le 25 août 2016 à 11 h 47 min

Plusieurs acteurs majeurs des Telecom se sont regroupés pour écrire un manifeste. Ils y expliquent que si les autorités veulent un déploiement de la 5G rapide, il faudra alors revoir les règles de la neutralité du net, car visiblement cela empêche un bon déploiement. 

5g-la-commission-europeenne-investit-50-millions-deuros-dans-la-recherche

La 5G approche rapidement et les gouvernements misent beaucoup sur cette dernière. Cependant rien n’est possible sans les opérateurs, effectivement ce sont eux qui vont déployer des moyens pour la mettre en place. Et ils le feront rapidement à une condition, qu’on modifie les règles de la neutralité du Net. 

Ainsi un groupe de Telecom très important qui compte BT, Deutsche Telekom, Ericsson, Hutchison, Nokia, Orange, Telefónica, Telenor, ou encore Vodafone, veut mettre sous pressions l’Europe et l’obliger à changer ces règles.

En échange ils promettent un déploiement rapide de la 5G avec des démonstrations à grande échelle d’ici 2018, même si par exemple Orange l’expérimente déjà, et en 2020 au moins une grande ville principale de chaque pays sera couverte en 5G.

Pour rappel la neutralité du Net oblige les fournisseurs d’accès à internet à ne pas modifier le débit en fonction du client ou de l’information qui y transite. Pour résumer, ils ne doivent pas faire de différence en fonction de la source, de la destination ou du contenu de l’information transmise. Elle a été mise en place en octobre 2015, notamment pour éviter que les opérateurs ne brident certains services, comme Free avec YouTube.

Ainsi cette coalition d’opérateurs veut remettre cet accord en doute et ils expliquent que pour eux la neutralité du Net pourrait remettre en cause le retour sur investissement de le 5G. Ils estiment que cette nouvelle technologie amène de nouveaux usages comme la division de la bande passante, ce qui permettrait aux opérateurs de proposer une meilleure qualité de services en fonction des forfaits par exemple.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wikipédia est désormais banni en Chine, dans toutes les langues

Wikipédia n’est plus accessible en Chine. Le gouvernement chinois a décidé de bannir intégralement l’encyclopédie en ligne qui subissait déjà des mesures restrictives. Il n’est désormais plus possible d’y accéder dans l’Empire du Milieu, quelle que soit la langue utilisée….

Ebay : payer en Bitcoin bientôt possible ?

Ebay pourrait bientôt permettre de payer vos achats en Bitcoin. Une affiche publicitaire placardée dans le métro new-yorkais tease en effet l’arrivée d’une nouvelle option de paiement en cryptomonnaies.  Une immense affiche publicitaire Ebay a fait son apparition dans le…

Firefox va bloquer les extensions qui contiennent du code malicieux

Mozilla apporte des changements à la politique de sécurité et de confidentialité de Firefox. Dès juin 2019, de nombreux modules complémentaires seront bannis du store du navigateur. Les extensions qui contiennent du code malicieux sont particulièrement visées. Mozilla a fait…

La 5G pourrait rendre les prévisions météo moins fiables

La 5G utilise des fréquences semblables à celles observées par une partie des instruments des satellites d’observation météorologique. Des scientifiques s’inquiètent dans Nature de l’impact que ces ondes peuvent avoir sur la collecte de données. Ils estiment que les prévisions…

Avengers Endgame est déjà disponible en téléchargement illégal

Avengers : Endgame est assuré de faire un carton au cinéma. Mais le film pourrait bien également battre des records de piratage. D’ailleurs, quelques heures après sa sortie au cinéma, il était déjà disponible en téléchargement illégal par torrent. Seulement…

Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…