L’ODIN, un microprojecteur qui tourne sur Android KitKat !

Maj. le 24 août 2018 à 20 h 37 min

Après les montres connectées, les voitures et même les fours de cuisine, Android continue de s’exporter au-delà des appareils pour lesquels il a été en premier lieu conçu que sont les smartphones et les tablettes.

À l’initiative d’un certain Alex Yoo, la firme Dos Owls s’est lancée dans un projet qui mérite de retenir notre attention, à savoir le premier microprojecteur à tourner sous Android. Si certains modèles de smartphone ont pu par le passé embarquer un pico-projecteur, c’est la première fois qu’à l’inverse un projecteur propose des fonctionnalités de smartphone. D’une taille pas beaucoup plus grosse qu’un smartphone (6 pouces de long, 4,25 de large et 1,8 d’épaisseur soir 17 x 10,7 x 4,6 cm), ce projecteur de poches embarquera nativement une version 4.4 KitKat d’Android.

L’ODIN bénéficiera par ailleurs d’un processeur quadricoeur cadencé à 1,6 GHz, de 2 Go de RAM et de 16 Go de disque dur, en plus de la connectivité Wi-Fi, Bluetooth et de ports HDMI et USB. Sa batterie amovible de 3000 mAh devrait disposer d’une autonomie d’une heure en utilisation totale, total qui montera à deux heures en utilisation « portable » et à huit heures en utilisation haut-parleur Bluetooth. Un bémol à ajouter cependant : la résolution proposée ne sera que de 854 x 480.

Design de l'ODIN, microprojecteur sous Android KitKat

L’appareil proposera aussi une large sélection d’applications pré-installées qui témoignent de l’éventail d’utilisations qui pourra en être fait : du streaming vidéo évidemment avec Netflix, Hulu, HBO Go ou Youtube, mais aussi la navigation en ligne grâce à Google Chrome. La présence de Facebook ou d’Instagram met aussi l’accent sur l’orientation résolue du projet vers les réseaux sociaux. En revanche, bien qu’une icône laisse à penser la présence du market Google Play (et que Dos Owls annonce qu’un million d’applications seront disponibles), il est encore impossible d’affirmer qu’il bénéficiera d’une certification Google officielle.

Projet d’envergure particulièrement ambitieux, l’ODIN s’est fendu d’une campagne de financement participatif sur Kickstarter pour récolter les quelques 250.000 dollars manquants pour pouvoir lancer la production. Au terme du délai de mise aux enchères, il en a récolté environ 270.000.

Les développeurs de l’ODIN espèrent livrer les premiers modèles pour le mois de décembre prochain. Au vu de ce court intervalle de temps, et de la tendance structurelle des projets technologiques financés par Kickstarter à prendre du retard, on peut penser que le premier trimestre 2015 sera une date de lancement plus raisonnable.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Intel dévoile sa première carte graphique en images

Intel vient de lever le voile sur le design de sa première carte graphique. Bien décidé à concurrencer AMD et Nvidia sur ce marché, le fondeur commercialisera celle-ci à partir de 2020. On fait le tour des informations qui sont déjà disponibles.  Présent…

AMD minimise le DLSS de Nvidia et le trouve presque inutile

AMD s’est prononcé sur la technologie DLSS de Nvidia par l’entremise de son responsable marketing. L’équipe rouge s’attaque logiquement à son concurrent dans une tentative de minimiser les avantages apportés par la nouvelle solution d’antialisasing. Pour AMD, il vaut mieux…

Le prix des SSD 1To a baissé de 50% depuis 2018

Le prix des SSD 1To s’est effondré au cours des derniers mois, avec une baisse de l’ordre de 50% depuis 2018. Et ce n’est pas terminé puisqu’on peut s’attendre à une chute des tarifs d’environ 15% durant le premier semestre…

AMD Radeon VII : revue de tests, c’est une petite déception

AMD a annoncé sa nouvelle carte graphique Radeon VII, la première au monde équipée d’un GPU gravé en 7nm. Concurrente directe de la Nvidia GeForce RTX 2080, elle semble offrir des performances au niveau mais déçoit par le contraste entre sa fiche…

Galaxy S10 et OnePlus 7 avec mémoire interne UFS 3.0 ultra rapide ?

Les Galaxy S10 et OnePlus 7 pourraient faire partie des premiers smartphones équipés du nouveau standard de mémoire interne UFS 3.0. Celui-ci permet une vitesse de lecture et d’écriture des fichiers bien plus rapides qu’avec l’UFS 2.1. De quoi gérer…