Numéro anti-relous : une campagne de cyber-harcèlement ferme temporairement le service

Face au harcèlement que subissent certaines femmes, un numéro “anti-relous” a été ouvert en France pour permettre à ces dernières de se protéger et en même temps donner une petite leçon aux indélicats. Après une campagne de cyber harcèlement partie du forum 18-25 de jeuxvideo.com, celui-ci a dû fermer temporairement. Les réponses envoyées étant facturées, l’association qui est à l’origine de l’initiative n’est pas en mesure de suivre financièrement.

numero anti relou

L’initiative de l’association dirigée par Elliot Lepers et Clara Gonzales permet aux femmes d’avoir une réponse adéquate aux indélicats qui les abordent dans la rue. Ainsi, elles peuvent leur communiquer un numéro “06 44 64 90 21”, une fois que les harceleurs ont envoyé un SMS, une réponse toute faite leur est transmise pour leur demander de mettre un terme à ce comportement. Le service a dû fermer temporairement suite à une attaque provenant d’un forum dédié aux jeux-vidéo.

Numéro anti-relous : obligé de fermer suite à une attaque du forum de jeuxvideo.com

Pour lutter contre le démarchage, nous connaissons Bloctel, espérons que le numéro anti-relous soit plus efficace dans la lutte contre le harcèlement. Pour le moment, l’association essuie les plâtres suite à une attaque coordonnée provenant du forum 18-25 de jeuxvideo.com. Chaque SMS envoyé par le numéro anti-relous est facturé 16 centimes d’euros, ce qui contribue à vider les caisses de l’association qui fait un appel aux dons pour s’en sortir.

On parle de 20 000 messages envoyés dont l’objectif serait de porter un préjudice financier, constatent les responsables qui ont publié un communiqué sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas tout, un homme est passé directement au domicile de l’un des responsables durant cette attaque coordonnée. Elliot Lepers et Clara Gonzales envisagent de porter l’affaire devant les tribunaux. Néanmoins, les responsables remercient également tous ceux qui les soutiennent dans cette tourmente. Le cyber-harcèlement peut être lourdement sanctionné dans certains cas.

Tout au long de la soirée, nous avons pu rassembler des éléments de preuve accablants dans le but de confondre les auteurs. Nous mettons actuellement en oeuvre les démarches juridiques pour que les responsables soient poursuivis. Nous tenterons de réactiver un service similaire dès que possible, et poursuivrons notre collecte à cette fin sur le site 3615relous.fr. Nous saluons à cette fin l’élan massif de solidarité qui a accompagné ces attaques depuis hier soir.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge va supporter les extensions Chrome

Microsoft Edge va supporter les extensions disponibles pour Google Chrome quand le développement de la prochaine version du navigateur, avec le moteur de rendu Chromium, sera achevé. Cette nouvelle mouture ne devrait d’ailleurs pas être seulement disponible sur les ordinateurs…