Cyber-harcèlement : 10 ans de prison pour avoir provoqué une crise d’épilepsie à l’aide d’un tweet !

Maj. le 10 novembre 2018 à 19 h 06 min

En décembre dernier, un journaliste américain du nom de Kurt Eichenwald était victime d’une crise d’épilepsie. Une crise qui n’est pas survenue par hasard puisqu’elle a été provoquée volontairement par un tweet contenant un GIF diffusant un effet stroboscopique, chose qui peut malheureusement s’avérer suffisante pour provoquer ce genre de crise, le tout accompagné d’un message ne laissant aucun doute sur les intentions de son auteur.

twitter epilepsie

Le 15 décembre dernier, l’ancien journaliste du New York Times, Kurt Eichenwald, recevait un tweet ciblé et malveillant visant à le punir d’avoir exprimé son opinon au sujet du nouveau Président des États-Unis, Donald Trump. Son auteur, John Rivello, pro Trump notoire, avait alors pris soin de dissimuler son identité en prenant le pseudonyme de Jew Goldstein. Après trois mois d’enquête, il a finalement été arrêté par le FBI et risque désormais 10 ans de prison.

Une crise d’épilepsie volontairement causée par un tweet malveillant

Si en apparence, il s’agissait seulement d’un simple tweet, c’est le chef d’accusation « coups et blessures volontaires avec une arme mortelle » qui a été retenu à l’encontre de son auteur. Il faut bien avouer que ce tweet n’avait rien d’innocent. L’épilepsie de son destinataire, Kurt Eichenwald, est connue du grand public. Quant au tweet en question, il s’agit d’un GIF stroboscopique accompagné du message : « Tu mérites une crise pour tes publications ». Le message était clair, son agresseur voulait le punir.

tweet epilepsie

L’intention de l’agresseur était donc on ne peut plus claire, son but était de provoquer une crise d’épilepsie. Un but qu’il est d’ailleurs parvenu à atteindre puisque Kurt Eichenwald a bel et bien été victime d’une crise d’épilepsie à la réception du message. Une crise partielle mais suffisamment importante pour avoir des impacts sur sa santé comme une perte de sensibilité dans sa main gauche ainsi que des difficultés à parler pendant plusieurs semaines.

Son auteur savait d’ailleurs quelle peine il encourait. Sinon, pourquoi aurait il pris soin d’envoyer le tweet à l’aide d’un téléphone jetable et d’une carte SIM prépayée ? Il aura finalement été retrouvé par le FBI après avoir utilisé cette même carte SIM dans son iPhone. Malheureusement, depuis son arrestation, Kurt Eichenwald a reçu une quarantaine de tweets similaires. Notez qu’en juin dernier, l’auteur d’un tweet raciste avait été condamné à 2 mois de prison ferme.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Twitter va bientôt permettre de cacher les réponses aux tweets

Twitter va déployer dans les semaines à venir une fonctionnalité pour cacher les réponses aux tweets, à défaut de pouvoir les supprimer. Jusqu’ici, les utilisateurs ont très peu de contrôle sur les réponses aux messages publiés sur le réseau social….

Twitter : bientôt un bouton pour modifier ses tweets ?

Twitter pourrait bientôt se doter d’un bouton permettant aux utilisateurs de modifier ses tweets. Mais le réseau social réfléchit encore à la meilleure façon de donner cette possibilité aux internautes. Cette fonctionnalité doit servir à corriger une faute ou un…

Twitter se demande comment se dessine vraiment la lettre X

Twitter et ses utilisateurs se posent constamment des questions et le réseau social est devenu un espace de discussion incontournable pour de nombreux internautes. Mais les débats qui s’y trouvent ne sont pas toujours des plus importants. Parmi les derniers…

Coupe du Monde 2018 : les meilleures réactions sur Twitter

La Coupe du Monde 2018 s’est terminée en apothéose sur une victoire de la France 4-2 contre la Croatie.  Bien sûr, Twitter n’était pas en reste, les supporters des bleus étaient nombreux à suivre le match en aparté sur les…

Twitter : pourquoi vous allez perdre de nombreux followers

Votre nombre de followers sur Twitter risque de baisser cette semaine ! Le réseau social a en effet décidé de faire le ménage dans les comptes inactifs ou verrouillés. Après avoir suspendu plus de 70 millions de comptes en l’espace…

Twitter bloque les comptes des moins de 16 ans

Le RGPD fait des victimes sur Twitter. Le réseau social a bloqué les comptes tenus par les utilisateurs de moins de 16 ans, qui ne peuvent pas consentir eux-mêmes à l’utilisation de leurs données personnelles. Leurs parents doivent donner leur…

Donald Trump : Twitter explique pourquoi il ne sera jamais banni

Twitter s’explique enfin sur le cas de Donald Trump sur son réseau social. Malgré ses tweets controversés, le président des Etats-Unis ne sera jamais banni de Twitter. Et ses messages ne seront jamais supprimés. Twitter justifie sa décision en précisant…