Nintendo annonce que la pénurie de composants affectera également la Switch

 

Jusqu’ici relativement épargné, Nintendo pourrait bientôt être victime de la pénurie de composants. Tout comme l’a annoncé Sony il y a quelques jours, la firme déclare éprouver des difficultés à se fournir en semi-conducteurs. Comme elle l’avait prédit début 2021, une baisse de la production de la Switch pourrait survenir en fin d’année.

switch pro
Crédits : Nintendo

Depuis quelques jours circulent des rumeurs autour de l’arrivée d’une nouvelle PS5, équipée d’un processeur différent pour renflouer les stocks. Sony fait en effet face, comme de nombreux autres conducteurs, à la pénurie de composants qui l’empêche de produire ses appareils à une cadence convenable au vu de la demande. Ce n’est plus un secret pour personne, les PS5 et Xbox Series X ne reviendront pas sur les étals des revendeurs avant l’année prochaine.

Jusqu’à maintenant, Nintendo n’a pas montré de réelles difficultés à produire sa Switch. En février, la firme nippone s’est targuée d’avoir vendu 80 millions d’exemplaires de sa console depuis son lancement. Mais la situation pourrait bientôt être amenée à changer. Lors de son bilan financier sur la dernière année fiscale, le constructeur a déclaré qu’il prévoit une chute de 12 % de ses ventes d’ici mars 2022, notamment parce qu’il ne sera plus en mesure de produire la Switch au même rythme.

Vers une pénurie de Switch d’ici la fine de l’année ?

Après 28,8 millions de Switch vendues au cours de la dernière année, Nintendo s’attend donc à voir chiffre baisser à 25,5 millions pour les 12 mois à venir. Le constat est similaire quant à ses jeux, que la firme prévoit de vendre à 190 millions d’exemplaires, soit une baisse de 18 %. Bien que cette dernière s’est extrêmement bien portée dans ce domaine en 2020, ses titres phares tels qu’Animal Crossing : New Horizons et The Legend of Zelda: Breath of the Wild ont en effet dépassé leur période de popularité.

Sur le même sujet : Switch — Nintendo prédit une pénurie de consoles en fin d’année 2021

Nintendo ne va donc pas échapper à la pénurie. Sa production « pourrait être affectée par des obstacles à l’achat de composants, notamment l’augmentation de la demande mondiale de semi-conducteurs », a déclaré l’entreprise. Une bien mauvaise nouvelle pour le géant du jeu vidéo, qui, selon toute vraisemblance, pourrait bientôt révéler la version Pro de sa Switch. Ce dernier a d’ores et déjà confirmé travailler sur une nouvelle console, qui devrait donc rencontrer quelques difficultés à se lancer sur le marché.

Source : ArsTechnica



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !