NFT : des pirates ont dérobé 130 000 euros de cryptomonnaies via Discord

 

Des pirates sont parvenus à dérober plus de 130 000 euros en cryptomonnaies en promettant un NFT gratuit aux utilisateurs de Fractal, la plateforme du créateur de Twitch. Pour piéger les internautes, les criminels ont piraté le serveur Discord mis en place pour la communauté. 

discord repaire malwares
Crédits : Unsplash

Les NFTs (non fongible tokens) sont la nouvelle tendance du marché des cryptomonnaies. Adoptés par des marques mondiales comme Nike ou Adidas, les jetons non fongibles représentent un marché évalué à 22 milliards de dollars.

Malheureusement, le succès des NFTs a rapidement attiré l'attention des pirates et autres cybercriminels. Des escrocs sont d'ailleurs parvenus à dérober plus de 130 000 euros en cryptomonnaies aux utilisateurs de Fractal, une plateforme en ligne permettant d’obtenir et de revendre des NFT sur la blockchain Solana. Créée notamment par Justin Kan, créateur de Twitch, la plateforme a été lancée il y a seulement quelques jours.

Sur le même thème : Un NFT de la première page de Wikipedia s’est vendu pour plus de 660 000 euros

Un serveur Discord piraté pour piéger les investisseurs de NFT

Pour piéger les investisseurs, des hackers ont piraté le serveur Discord mis en place par l'équipe de Fractal pour communiquer avec ses usagers. “L'équipe de Fractal avait réussi à amasser une ÉNORME base de fans. Ils ont un serveur Discord avec plus de 100 000 utilisateurs”, explique Tim Cotten, expert du secteur des NFTs, dans un billet de blog.

Après avoir piraté le bot censé gérer les annonces, les escrocs ont publié un message promettant un NFT gratuit aux internautes. Pour le recevoir, il suffisait de connecter son portefeuille contenant des Solana (SOL), la cryptomonnaie concurrente de l'Ether, en cliquant sur un lien.

Les investisseurs ont rapidement été privés de leurs devises numériques. En l'espace de quelques minutes, des milliers d'euros en Solana ont été transférés sur le wallet des criminels. En 10 minutes, 230 utilisateurs ont été piratés. “En moyenne, chaque fan de Fractal a perdu 2,3 SOL (411 $)”, affirme Tim Cotten. Au total, 130 millions d'euros ont disparu pendant le hack et 373 personnes ont perdu de l'argent.

Fractal s'est rapidement engagé à indemniser les investisseurs qui sont tombés dans le piège. “Fractal prévoit d'indemniser pleinement ces 373 victimes. Nous aurons besoin de quelques jours”, explique la plateforme, qui se félicite que “le pirate n'ait réussi à duper que 0,3 % de notre communauté”.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !