Netflix va dépenser 19 milliards de dollars pour produire des films et séries en 2021, un record

 

Netflix prévoit d'investir plus de 19 milliards de dollars dans la production de films et de séries originales en 2021. C'est la première fois que le leader du streaming dépense une somme aussi colossale pour développer du contenu. D'année en année, Netflix revoit d'ailleurs à la hausse le budget alloué à ses productions originales. 

netflix dépenser 19 milliards production 2021

D'après les données récoltées par Bankr, une banque d'investissement néerlandaise, Netflix ambitionne de dépenser 19,3 milliards de dollars dans la production de contenus orignaux l'année prochaine. Tous les ans, Netflix augmente le montant d'argent destiné à produire des films ou de séries. A titre de comparaison, le géant du streaming n'a investi “que” 17,3 milliards de dollars en 2020, soit 10% de moins. En 2005, Netflix n'avait encore injecté que 4,9 milliards de dollars dans des programmes originaux.

Les séries et les films originaux ont toujours été le moteur de croissance de Netflix. Le service de VOD doit en grande partie sa popularité au succès de séries comme Stranger Things, Daredevil, The Witcher ou plus récemment Le Jeu de la dame (The Queen's Gambit). En 2018, David Wells, le directeur financier de la plateforme de VOD, expliquait d'ailleurs que “les contenus orignaux fonctionnent et stimulent notre croissance”. 

Sur le même sujet : Netflix introduit un mode « audio only » pour se passer de l’image

Les séries et films originaux Netflix, un atout de taille contre Disney+

Comme annoncé à plusieurs reprises au cours des ans, Netflix souhaite que 50% de son catalogue soit réservé à des films, séries et documentaires originaux. Cette stratégie a jusqu'ici porté ses fruits. Netflix compte en effet 195,5 millions d'abonnés dans le monde. Le service aurait passé la barre des 200 millions récemment.

Surtout, cette approche permet au service de streaming de lutter contre la concurrence de Disney+ ou Amazon Prime Video. Ces deux services concurrents pèchent par la faible quantité de productions originales. Malheureusement, la folie dépensière de Netflix a aussi contribué à creuser sa dette. Le service américain a accumulé une trésorerie négative de 14,4 milliards de dollars en 2019.

Une partie des 19 milliards débloqués par Netflix pour l'année 2021 sera consacré à la production de contenus essentiellement dédiés au marché asiatique. Parmi les séries inédites qui vont déferler sur la plateforme l'année prochaine, on trouve Vikings : Valhalla, Lupin avec Omar Sy, Resident Evil : Infinite Darkness ou encore Midnight Mass. Est-ce suffisant pour tenir tête à Disney+, qui cumule déjà 86 millions d'abonnés dans le monde un an après son lancement ? On attend votre avis dans les commentaires.

Source : Bankr



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !