Narcos : Netflix doit payer 1 milliard de dollars au frère de Pablo Escobar, sinon…

Maj. le 30 mai 2018 à 20 h 59 min

La série Narcos sur Netflix n’a pas du tout plu au grand-frère de Pablo Escobar, Roberto De Jesús Escobar. Il menace la firme à demi-mots, et réclame la bagatelle de 1 milliards de dollars. Il faut dire que l’homme avait créé une entreprise de droit californien pour protéger le copyright du nom Escobar. Netflix se serait passé de son accord pour montrer le narcotraficant dans sa série…

narcos

Dans la famille Escobar, vous connaissiez Pablo ? On vous propose de faire la connaissance de Roberto de Jesús Escobar, son grand-frère. Dans l’organisation criminelle de Pablo, lui était comptable et aurait même géré les tueurs à gages. Ce qui lui a valu 10 ans de réclusion criminelle après la mort de son frère. Des « dorures » qui peuvent de temps à autre, le conduire à « faire des propositions que l’on ne peut pas refuser ».

Narcos : le frère de Pablo Escobar réclame à Netflix 1 milliards de dollars !

Dès 2014, lorsque Netflix annonce vouloir utiliser le nom Escobar pour produire Narcos, Roberto De Jesús Escobar créé Escobar Inc. en Californie. Le but ? Avoir un mot sur l’utilisation du nom de famille – et si possible l’empêcher d’être utilisé. Bien sûr, comme vous le savez, la manoeuvre n’a pas dissuadé Netflix de poursuivre le tournage de sa série et de le proposer aux abonnés de sa plateforme.

Du coup en 2016, Roberto De Jesús Escobar sonne la fin de la récré, et exige de Netflix une somme raisonnable… un milliard de dollars. Et bien sûr l’arrêt de la diffusion de la série. L’homme de 70 ans ne s’arrête d’ailleurs pas là et menace dans les colonnes de Hollywood Reporter directement Netflix et ses employés : « Si vous êtes intelligent, vous n’avez pas besoin d’arme. Dans le cas contraire, vous n’avez pas le choix. Mais alors, Netflix serait avisé de recruter des tueurs à gages pour protéger son personnel« .

Et l' »ex-« criminel de rappeler le cas d’un fixeur en repérages retrouvé criblé de balles, dans une voiture, au bord d’un chemin de la banlieue de Mexico le 11 septembre dernier. Ambiance.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !