Moto G50 et G100 : grosse batterie, 5G et petits prix, Motorola revient en force

 

Motorola veut redevenir une marque importante en France. Elle se dote d’un nouveau catalogue et de téléphones plus agressifs. Elle confirme l'arrivée en France de deux modèles 5G intéressants : le Moto G50 et le Moto G100. Si le premier manque d’aspérité pour se démarquer, le second voudrait être le successeur d’un autre modèle historique de la marque : l’Atrix.

motorola moto g100 g50 officiels

Motorola n’a plus la cote d’avant. C’est une marque historique, mais qui ne fait plus vendre. Si vous êtes sympa, vous dites qu’elle est vintage. Si vous ne l’êtes pas, vous dites qu’elle est has-been. C’est pourtant une belle marque qui, comme certains concurrents (tousse… Sony… tousse), mériterait clairement sa place au soleil en Europe (et donc en France), aux côtés des nouveaux entrants tels qu’Oppo et Xiaomi. D’autant qu’en dehors de l’Europe, les Moto se vendent bien : la marque est n°2 en Amérique latine et n°4 aux États-Unis.

Lire aussi – LG annoncerait la mort de sa division smartphone le 5 avril 2021

Le groupe Lenovo aussi voudrait bien voir sa filiale redevenir un acteur prépondérant en Europe (après avoir un peu délaissé ce continent). D’autant que Huawei rencontre de fortes turbulences : le leader mondial du PC se dit « qu’il y a un coup à jouer ! ». Positionnée aujourd’hui en sixième place en Europe et à une place inavouable en France, elle souhaite ainsi s’accaparer 10 % des ventes de smartphones sur ces deux marchés d'ici fin 2022 et y atteindre la troisième marche.

Pour cela, elle compte améliorer son réseau de distribution, communiquer sur les réseaux sociaux, changer son image de marque et, bien sûr, présenter un catalogue de produits attractifs et plus facile à comprendre. Le Motorola Razr, dont la version 5G a été dévoilée l'automne dernier, et le Motorola Edge, que nous avons testé l’année dernière, ont inauguré ce catalogue plus simple. Ils représentent la marque sur le haut de gamme. Trois autres smartphones entrée de gamme les ont suivis : le Moto E7i Power, le Moto G10 et le Moto G30. Nous reviendrons brièvement dessus en fin d’article.

De la 5G à moins de 250 euros chez Motorola

Aujourd’hui, nous avons été invités par Motorola pour découvrir deux autres modèles : le Moto G50 et le Moto G100. Deux téléphones 5G. Deux téléphones avec une belle batterie. Mais deux téléphones radicalement différents, que ce soit au niveau tarifaire ou au niveau de la proposition. Ce sont eux sur lesquels nous allons nous concentrer aujourd’hui plus particulièrement.

Commençons avec le Moto G50. Il s’agit du smartphone 5G le moins cher de chez Motorola. Il est aussi l’un des moins chers de tout le marché français, puisqu’il se positionne à 249 euros. Cette connectivité est apportée par un Snapdragon 480, le seul Snapdragon 4XX compatible 5G. Vous retrouvez le même SoC dans deux téléphones de Vivo et Oppo qui ne sont pas encore sortis en France. Autre caractéristique intéressante, le Moto G50 est équipé d’une batterie de 5000 mAh pour une autonomie qui devrait largement dépasser la journée et demie.

motorola moto g100 g50 officiels
Moto G50

Regardons le reste de la fiche technique. L’écran, IPS, mesure 6,5 pouces. La définition est HD+ (non, pas de Full HD ici). Le taux de rafraichissement atteint 90 Hz. Le SoC est épaulé de 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage, extensibles par microSDXC. À l’arrière se trouve un triple capteur photo 48+5+2 mégapixels. Étonnamment, il n'y a pas d’objectif grand-angle parmi ces trois modules, le capteur secondaire étant dévolu à la macro et le dernier capteur à la mesure de profondeur. À l’avant, le capteur selfie affiche 13 mégapixels. Sortie prévue mi-avril.

Moto G100 : le plus puissant des Moto G… et le plus adaptables

Continuons avec le Moto G100. Là, l’ambition est plus affirmée. Il s’agit, selon Moto, du « plus puissant Moto G jusqu’à présent ». Et c’est bien logique : aucun Moto G n’a bénéficié auparavant d’un SoC haut de gamme. Il s’agit ici du Snapdragon 870, version améliorée des Snapdragon 865 et 865+. Vous avez donc là une plate-forme qui a du répondant. Elle est associée à 8 Go de RAM et 128 Go de stockage. Dommage que la filiale française n’est pas choisie la version avec 12 Go de RAM pour apporter un peu plus de fluidité.

motorola moto g100 g50 officiels
Moto G100

Le Moto G100 est bien sûr compatible 5G. Il est aussi compatible WiFi 6 pour profiter d’un débit plus intéressant. Pour alimenter cela, Motorola a intégré une batterie de 5000 mAh, laquelle est compatible charge rapide 20 watts. Ce n’est pas folichon, mais c’est mieux que rien. Vous retrouvez à l’avant une grande dalle tactile de 6,7 pouces. Sa définition est Full HD+. Elle est IPS (et non AMOLED), expliquant pourquoi le lecteur d’empreinte est sur le côté et non sous la dalle (ce qui n’est pas un défaut, bien au contraire). Le taux de rafraichissement est de 90 Hz. Et elle est compatible HDR10.

Côté photo, nous retrouvons quatre objectifs à l’arrière. Trois avec des capteurs photo et un quatrième avec une caméra ToF (temps de vol) pour un calcul précis des distances. Le capteur principal est modèle 64 mégapixels avec double autofocus laser et détection de phase. Le capteur secondaire est un modèle 16 mégapixels avec objectif grand-angle et autofocus. Le dernier est capteur 2 mégapixels pour le calcul des distances. Nous nous demandons s’il ne fait pas doublon avec la caméra temps de vol… À l’avant, nous retrouvons deux capteurs selfie : un de 16 mégapixels et un de 8 mégapixels. Le deuxième est associé à un objectif grand-angle.

motorola moto g100 g50 officiels
Avec la base, le Moto G100 peut devenir une station de travail, par exemple

Dernier point important, le Moto G100 est livré avec une station d’accueil « Ready For » qui permet d’associer le téléphone à des accessoires Bluetooth (manettes, clavier, souris) et un écran ou une télévision en HDMI. Le but : créer des expériences gaming, vidéo, visio et bureautique sur un affichage plus grand. Cela ressemble beaucoup à DeX de Samsung. Et cela rappelle le Motorola Atrix. Qui se souvient encore de l’Atrix ? L’ensemble coûte 549 euros, soit un prix plus élevé que celui du Poco F3, lequel est doté d’une plate-forme relativement identique. Il y a le dock en plus, certes. Mais cela suffira-t-il pour convaincre ? Nous ne sommes pas sûrs. Mais nous avons hâte de les essayer pour vous en dire davantage.

Une gamme Moto bien plus classique en entrée de gamme

Finissons ce long point sur Motorola avec les trois modèles très abordables de ce nouveau catalogue. Le Moto E7i Power est proposé à 99 euros, avec un écran HD de 6,5 pouces, une batterie de 5000 mAh, un SoC octo-core signé Unisoc, 2 Go de RAM, 32 Go de stockage, un double capteur photo 12+2 mégapixels à l’arrière et un capteur 5 mégapixels à l’avant. Le Moto G10 est vendu 159 euros. Il propose un écran HD de 6,5 pouces, une batterie de 5000 mAh, un SoC Snapdragon 460 avec 4 Go de RAM et 64 Go de stockage, un quadruple capteur photo 48+8+2+2 mégapixels et un capteur selfie 8 mégapixels.

motorola moto g100 g50 officiels

Enfin, le Moto G30 sera vendu à 199 euros. Il intègre un Snapdragon 662, 4 Go de RAM, 128 Go de stockage, une batterie 5000 mAh compatible charge rapide 20 watts, un écran HD de 6,5 pouces, un quadruple capteur photo 64+8+2+2 mégapixels et un capteur selfie de 13 mégapixels. Voilà donc tous les produits de Motorola sur ce tout début d’année. La marque confirme que d’autres choses arriveront bientôt, que ce soit sur les segments premium de la téléphonie que sur le marché des accessoires connectés.

motorola moto g100 g50 officiels


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !