Model S : Tesla doit rembourser un client de 140 000 euros pour des défauts cachés

 

140 000 euros, c'est le montant de l'amende que devra payer Tesla à ce client qui a découvert des défauts de fabrication sur sa Model S. La société d'Elon Musk avait en réalité caché au conducteur que la voiture avait subi un accident et avait été soi-disant remise à neuf. La compagnie a indiqué qu'elle compte faire appel de la décision du tribunal.

Tesla Model S

L'histoire se passe à Tianjin, en Chine. Un client de Tesla achète une Model S, a priori neuve et donc sans dommage apparent, pour 379 700 yuans, soit environ 48 000 euros. Rapidement, celui-ci remarque de nombreux dysfonctionnements et découvre qu'une portion de la voiture a été découpée puis recollée. Après avoir déposé plainte, le tribunal de Pékin a sommé la compagnie de verser 1,1 million de yuans, soit approximativement 140 000 euros à l'utilisateur malchanceux.

La loi de protection des consommateurs en Chine oblige en effet les entreprises à rembourser 3 fois la somme d'un produit si celui-ci présente des défauts de fabrication. Or, il semblerait que la voiture ait subi un accident avant sa mise en vente et que certains de ses composants aient nécessité une remise en place, ce que Tesla aurait omis de préciser à l'acheteur. Selon une évaluation ordonnée par le tribunal, la compagnie aurait dû baisser le prix de voiture de 82 000 yuans (10 000 euros).

À lire également : Tesla Model S et Model X – 159 000 voitures vont devenir obsolètes à cause de leur puce mémoire

Tesla refuse de payer l'amende de 140 000 euros

De son côté, Tesla nie formellement que la Model S présentait des défauts de fabrication au moment de la vente. Cependant, elle admet que la voiture a été impliquée dans un accident mineur en janvier 2019 qui a demandé quelques réparations. La société a précisé qu'elle fera appel de la décision du tribunal avant sa mise en application. Ce n'est pourtant pas la première fois que Tesla se retrouve sur le banc des accusés dans ce genre d'affaire.

Pas plus tard qu'il y a deux semaines, des clients mécontents ont saisi la justice pour des défauts de conception très graves sur les Model X et Y. On sait également qu'une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall. Selon le site du constructeur, toutes les voitures “ont passé des tests en interne et peuvent faire l'objet de réparations mineures avant la vente”. Les véhicules d'occasion, quant à eux, ne doivent montrer “aucune preuve de réparations structurelles”.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !