Microsoft vous supplie de ne plus utiliser Internet Explorer

Microsoft demande aux derniers utilisateurs d’Internet Explorer d’abandonner le navigateur web au plus vite. Enterré en 2015, il est en effet toujours utilisé par de nombreuses entreprises par défaut malgré les risques.  

microsoft supplie plus utiliser internet explorer

Dans un post intitulé « les risques que vous prenez en utilisant Internet Explorer par défaut », Chris Jackson, expert en sécurité chez Microsoft, affirme d »entrée de jeu que le navigateur original de l’entreprise est complètement dépassé. Selon lui, Internet Explorer, numéro 1 des navigateurs jusqu’en 2016, expose désormais ses usagers à ce qu’il appelle la « dette technique ».

Pourquoi vous devez arrêter d’utiliser Internet Explorer

Il s’agit d’un terme issu du vocabulaire de l’informatique. Lors du développement d’un logiciel, d’un site web, une plateforme ou un navigateur, les développeurs doivent composer avec des impératifs de temps et d’argent. Afin d’accélérer le mouvement, ils font parfois des choix qui peuvent s’avérer problématiques avec le temps. Plus le temps passe, plus cette dette technique augmente…plus les bugs apparaissent. C’est ça la dette technique.

Aux dires de Chris Jackson, Microsoft a fait plusieurs erreurs qui ont fini par aggraver la dette technique d’Internet Explorer. « En optant pour l’approche «dette technique par défaut», nous nous sommes retrouvés dans un scénario où, si vous créez une nouvelle page Web aujourd’hui, vous utiliserez par défaut des standards Web en vigueur en 1999 » estime le développeur.« Les développeurs Web ne font quasiment plus aucun test de compatibilité de leurs outils ou sites sur Internet Explorer au profit des navigateurs modernes » ajoute Chris Jackson. L’homme pointe aussi du doigt les risques encourus en matière de cybersécurité.

Lire aussi : Internet Explorer bientôt obsolète pour 340 millions d’internautes

Pour enfoncer le clou, il assène qu‘Internet Explorer n’est plus un navigateur web mais « une solution de compatibilité ». « Nous ne prenons pas en charge les nouvelles normes Web » explique le développeur. A demi-mots, il invite les internautes à opter pour des navigateurs web plus récents, dont Microsoft Edge, qui passera bientôt à Chromium, le moteur de Google Chrome. « Notre intention est d’aligner la plateforme web Microsoft Edge avec les standards Web et avec d’autres navigateurs Chromium » explique le développeur. « Alors que les nouvelles applications sortent de plus en plus souvent, nous voulons éviter que vous ratiez une partie de plus en plus importante du Web » conclut Chris Jackson. Avez-vous lu cet article sur Internet Explorer ? Allez-vous changer vos habitudes ou pousser à votre entreprise à faire une croix sur l’ancien navigateur de Microsoft ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le Bon Coin : ne répondez pas à ce SMS, c’est une arnaque !

Le Bon Coin est la cible d’une vaste arnaque. Via un SMS de prépaiement en provenance de Roumanie, des pirates cherchent à subtiliser vos coordonnées bancaires afin de vider le contenu de votre compte. On vous explique comment repérer cette…

Genius.com accuse Google de voler ses paroles de chansons

Google s’est-il approprié le contenu du site de paroles de chansons Genius.com afin d’alimenter la onebox de ses pages de résultats de recherche ? C’est en tout cas ce qu’affirme Genius, qui a utilisé une astucieuse technique pour obtenir des…

Firefox change de logo : ciao le renard, coucou les flammes

Firefox annonce un changement de logo ainsi qu’une modification de son identité visuelle en général. L’icône de la marque Firefox fait quasiment disparaître le renard. Celle du navigateur conserve l’animal, mais celui-ci est représenté d’une forme bien plus abstraite.  Dans…

Qwant : 6% des internautes français le préfèrent à Google

Environ 6% des internautes français préfèrent Qwant à Google. Le moteur de recherche grandit très vite. Le PDG de Qwant se félicite des progrès réalisés et multiplie les initiatives pour se faire une place sur ce marché où la concurrence…

Sites de revente de billets : attention aux arnaques !

Les sites de revente de billets hébergent bien souvent des arnaques : billets non valides, prix bien supérieurs aux tarifs officiels… plusieurs associations européennes de défense des consommateurs invitent les utilisateurs à rester vigilants.   Ce jeudi 6 juin 2019, un…

Grindr laisse ses employés espionner des millions d’utilisateurs

Grindr a permis à ses employés d’accéder aux données des millions d’utilisateurs de l’application de rencontre. L’information dévoilée par Reuters confirme les craintes des autorités américaines qui s’inquiètent depuis l’acquisition de Grindr par un groupe chinois, allant jusqu’à considérer l’application…

Le Bon Coin lance son service de livraison

Le Bon Coin continue de développer des services sur sa plateforme. Après le paiement en ligne par carte bancaire, la plateforme lance un service de livraison en partenariat avec Mondial Relay. Le site de petites annonces se rapproche de plus…