Les stagiaires de Microsoft ont décidé de se moquer du fiasco de Windows Phone. Dans une comédie musicale plutôt cocasse, ils ont évoqué tous les échecs cuisants de la firme de Bill Gates, dont le tristement célèbre Windows Vista, mais aussi ses nombreux succès planétaires. 

windows phone microsoft moque video

Au cours de cet été, les 150 stagiaires de Microsoft ont imaginé et tourné une amusante comédie musicale intitulée « Microsoft the Musical » qui retrace l’histoire de l’entreprise. « 50 stagiaires et employés sont venus le matin, le week-end et la nuit pour créer cette comédie en dehors de (et en plus de) leur heures de travail » expliquent les stagiaires sur Youtube.

Lire également : Bill Gates admet que la défaite de Windows Phone contre Android est la plus grosse erreur de sa vie

Microsoft s’amuse de l’échec de Windows Phone dans une comédie musicale

Sans grande surprise, la comédie musicale commence par s’intéresser à la genèse de Microsoft. Un jeune stagiaire y joue brièvement le rôle de Bill Gates, fondateur de Microsoft. Le message de la vidéo est le suivant : si vous êtes motivé et que vous souhaitez accomplir de grandes choses, vous le pouvez. « Nous espérons que cela parle à toutes les personnes qui rêvent de faire partie de quelque chose de grand » glissent les stagiaires.

La séquence évoque ensuite les créations les plus connues de Microsoft, dont Windows, Surface, Office, Azure ou le casque HoloLens. Les stagiaires vont même jusqu’à évoquer avec beaucoup de dérision Windows Phone, l’OS mobile développé par la firme de Redmond. Sans véritable écosystème d’applications, le système d’exploitation a été battu par Android et iOS. Bien vite, Microsoft a annoncé la mort de Windows Phone et a retiré les derniers smartphones compatibles de la vente. « Partout dans le monde, nos produits sont très connus ! Sauf la fois où on a essayé de faire un smartphone » s’amuse la comédie musicale.

Dans la foulée, la vidéo tacle aussi rapidement Windows Vista, « la fois où Microsoft s’est planté ». Instable et compliqué, l’OS n’a pas séduit les utilisateurs de Windows. La plupart ont préféré rester sur Windows XP et attendre Windows 7 pour mettre à jour leur ordinateur. Microsoft a cessé le support de Windows Vista en 2017.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge : Google vous supplie de repasser sur Chrome via des bannières

Les utilisateurs de Microsoft Edge voient désormais une bannière s’afficher lorsqu’ils visitent le Chrome Web Store. Celle-ci recommande agressivement d’utiliser Chrome « pour utiliser les extensions » du Chrome Web Store « de manière sécurisée ». Les deux navigateurs sont pourtant désormais basés tous…

Windows 10 : le RCS débarque sur PC dans Votre téléphone, grâce à Samsung

Les utilisateurs Windows 10 qui ont acheté l’un des Galaxy S20 bénéficient dès aujourd’hui d’une messagerie enrichie RCS dans l’application Votre téléphone. Les utilisateurs qui souhaitent profiter de cette fonctionnalité doivent obligatoirement passer par l’application de messagerie de Samsung sur…

Windows 10 franchit le cap du milliard d’utilisateurs !

Avec deux ans de retard, Microsoft annonce avoir dépassé le milliard de machines sur lesquelles Windows 10 est installé. Malgré ce « léger » retard, Windows 10 reste donc le système d’exploitation le plus utilisé au monde, loin devant macOS et Linux….

Windows 10 : lire des DVD coûte cher, le Net est en colère

Le Media Center de Windows n’existe plus. En conséquence de quoi, il n’est plus possible de lire des DVD sous Windows 10, du moins pas nativement. Microsoft a cependant développé une application téléchargeable sur le Microsoft Store et baptisée Windows…

Windows 7 : la plupart des antivirus fonctionneront jusqu’en 2022

Windows 7 est officiellement obsolète depuis le 14 janvier dernier. Malgré la mort du système d’exploitation, la plupart des antivirus du marché continueront de fonctionner. En fait, la plupart des solutions promettent même de protéger les internautes jusqu’en 2022. Découvrez…