Microsoft Edge Chromium : un adblock natif va bloquer les publicités, comme sur Chrome

Microsoft Edge basé sur Chromium proposera sa propre solution Adblock pour bloquer les publicités. À l’instar de l’outil natif proposé sur Google Chrome, ce bloqueur est dirigé contre les publicités envahissantes. Microsoft va même plus loin en proposant trois niveaux de blocage pour éliminer le tracking sur le web.

Microsoft Edge Chromium Adblock

Les éditeurs de navigateur web convergent tous vers une approche restrictive contre les publicités intrusives. À l’instar de Google Chrome, la nouvelle version de Microsoft Edge basée sur Chromium proposera une alternative Adblock qui vise à améliorer l’expérience web des internautes en leur évitant les publicités envahissantes.

Microsoft Edge Chromium aura un adblock intégré

Lors d’une séance de questions réponses sur Reddit, l’équipe Microsoft en charge du développement de Edge (Chromium) a répondu aux préoccupations des internautes. L’occasion pour les développeurs d’annoncer une fonctionnalité demandée par de nombreux utilisateurs. « Nous sommes membres de la Coalition for Better Ads. À cet effet, nous prévoyons de commencer à appliquer des mesures de blocage des publicités sur les sites non conformes aux directives de la CBA ».

Pour rappel, Google Chrome avait déjà adopté la même approche en proposant un bloqueur de pub intégré. La solution de Microsoft sera différente de celle de Google, bien que les deux navigateurs partagent désormais Chromium comme noyau. Microsoft va même plus loin en décidant de proposer un contrôle de confidentialité offrant aux utilisateurs la possibilité de bloquer les fonctionnalités de tracking, tout comme Firefox. Cette option offrira trois niveaux de contrôle : sans restriction, équilibré et strict.

Avec Microsoft Edge basé sur Chromium, la firme de Redmond est décidée à se démarquer de la concurrence en proposant une expérience résolument nouvelle. Dans la communauté Chromium, un sujet fait actuellement débat. Il s’agit de l’adoption de l’API Manifest 3 qui sera particulièrement restrictive contre les bloqueurs de pub comme Adblock.

Microsoft explique être engagé pour un écosystème d’extensions solide et sécurisé, y compris pour le blocage des publicités. La firme est en train d’évaluer les dernières modifications apportées à Chromium, mais assure qu’elle n’avancera pas vers un scénario dirigé contre les utilisateurs.

« Pour être clair, nous ne limiterons pas artificiellement le blocage des publicités pour des raisons commerciales », explique l’équipe Microsoft en faisant notamment allusion aux intérêts de Google liés à sa puissante plateforme Ads qui est la première régie publicitaire du web.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Hadopi accuse Facebook, Twitter et YouTube de servir au piratage

La Hadopi vient de publier un niveau rapport qui met en lumière le rôle de YouTube, Facebook, Twitter ou encore Reddit dans l’ampleur grandissante du piratage. Selon l’autorité, 16% des pirates Français utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux films,…

Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…