Microsoft pris la main dans le sac. La firme de Redmond a recours aux services de sous-traitants dont les employés ont pour mission d’écouter certains types de conversations sur Skype. Les requêtes réalisées avec Cortana sont aussi concernées. Une même affaire a éclaté il y a peu concernant Google Assistant, Siri et Alexa. 

skype

Une enquête de Motherboard révèle que Microsoft a recours à des sous-traitants dont la mission est d’écouter les conversations de Skype. Les appels vocaux standards ne seraient toutefois pas concernés : seuls les calls utilisant la fonctionnalité de traduction automatique du logiciel sont espionnés. L’objectif est certes d’améliorer le service, mais des utilisateurs sont épiés à leur insu.

Skype : Microsoft missionne des sous-traitants pour écouter certains types de conversation

Ces sous-traitants travaillent le plus souvent depuis leur domicile. Microsoft leur envoie les fichiers audio et ils doivent sélectionner quelle traduction est la meilleure pour la situation donnée. Ou proposer la leur le cas échéant. La firme de Redmond explique dans ses conditions d’utilisation que ce genre de conversations via Skype peuvent être écoutées, mais sans préciser que ce sont des humains et non des robots qui analysent les appels.

Lire aussi : Skype floute l’arrière-plan lors des appels vidéo, plus besoin de ranger tout votre bazar !

On apprend également que Microsoft écoute les requêtes adressées à Cortana, son assistant intelligent. Pas de surprise ici, Amazon Alexa a été épinglé pour les mêmes raisons (mais il est possible de refuser l’écoute de ses conversations dans les paramètres). Il y a quelques jours, suite à une polémique similaire, Google et Apple ont annoncé arrêter d’écouter les conversations via Assistant et Siri. De son côté, Microsoft a réagi en assurant qu’il allait faire le nécessaire pour que les utilisateurs sachent qu’ils peuvent être écoutés et leur donner la possibilité d’y mettre un terme.

Source : Motherboard

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : un bug de Google Assistant empêche l’écran de s’éteindre

Google Assistant sur Android est victime d’un bug. Quand l’assistant vocal perçoit le mot clef « Ok, Google », il garde parfois l’écran de votre smartphone indéfiniment allumé, rapportent des dizaines de témoignages. Sans intervention de la part des utilisateurs, l’assistant empêche l’écran du smartphone de s’éteindre. Ce bug est néfaste pour l’autonomie…

Phonandroid a besoin de votre avis

Et si vous nous en disiez un peu plus sur vous, vos idées et vos attentes ? Pour cela, Phonandroid participe à l’enquête NetObserver organisée par Harris Interactive pour l’année 2019. L’objectif de ce questionnaire est d’en apprendre un peu plus…

Android 10 : Google impose désormais sa propre navigation gestuelle

Google cherche à imposer sa propre navigation gestuelle sur tous les smartphones sous Android 10 au détriment des gestes proposés par la surcouche logicielle des constructeurs. Afin d’opter pour le mode de navigation développé par Samsung, OnePlus, Huawei et consorts,…

Android 10 : la liste des smartphones compatibles

Android 10 est désormais officiellement disponible. En plus des Pixel, de nombreux smartphones pourront installer la dernière version de l’OS mobile de Google. On fait le point sur les appareils confirmés par les constructeurs dans la liste ci-dessous.    Android 10…

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera lancé en France au prix de 259 €

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera bientôt disponible. Ses prix européens sont connus grâce des revendeurs qui n’ont visiblement pas respecté l’accord de non-divulgation. Le smartphone est annoncé au tarif de 259 € pour la version de base avec 6 Go…

Android : ces applications lampe torche du Play Store vous espionnent

Le Google Play Store abrite des applications de lampe torche au comportement douteux, nous apprend la société de sécurité Avast. Plusieurs dizaines d’applications espionnes requièrent un nombre impressionnant d’autorisations dont la grande majorité ne leur est pas nécessaire pour fonctionner….

Android : le malware Joker se cache dans ces 24 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware. Baptisé « Joker », le logiciel malveillant est capable d’abonner les utilisateurs à des services payants à leur insu. D’après Aleksejs Kuprins, chercheur en sécurité informatique chez CSIS, le malware se cache dans 24 applications…