Microsoft continuera à se concentrer sur le gaming, même si le rachat d’Activision tombe à l’eau

 

Microsoft est un acteur majeur du monde du jeu vidéo et compte bien le rester pour les années à venir, même si son gros projet de rachat d’Activision tombe à l’eau. Satya Nadella, le PDG de la marque, s’est voulu rassurant dans une interview accordée à CNBC.

Crédits – Microsoft

Microsoft est en train d’effectuer la plus grosse transaction de l’histoire de l’industrie du jeu vidéo en acquérant Activision Blizzard pour 69 milliards de dollars. Si la vente devrait se concrétiser, il reste tout de même des chances de la voire capoter sous la pression des régulateurs.

Satya Nadella, le PDG de Microsoft, a pris la parole lors d’une interview accordée au média américain CNBC. Pour lui, Microsoft continuera son chemin dans le monde du jeu vidéo, même si le rachat n’a pas lieu. Microsoft est aujourd’hui un acteur majeur de l’industrie et rien ne pourrait changer cela pour l’instant.

A lire aussi – Microsoft Activision Blizzard : tout ce qui va changer après le rachat historique

Satya Nadella se veut rassurant sur les objectifs à longs termes de Microsoft

L’objectif de Nadella est clair pour le jeu vidéo, permettre à plus de gens possible d’en profiter, qu'importe la plateforme.

« Notre but est de donner le plus d’options possibles aux joueurs pour jouer où ils veulent et aux développeurs pour avoir plus de flexibilité. Microsoft est un conglomérat, je veux être clair là-dessus. Nous ne faisons pas de la productivité là et du gaming ici. »

Quand on lui demande si Microsoft continuera dans la voie du jeu vidéo même si le rachat d’Activision-Blizzard est un échec, Nadella n’a pas hésité :

« Nous faisons du jeu vidéo depuis des décennies et nous allons continuer ».

Le message est donc clair : Microsoft reste et restera sur le devant de la scène. Le rachat d’Activision Blizzard a posé de nombreuses questions et inquiété certains régulateurs. Il faut dire que l’éditeur est le premier du marché et la concurrence, surtout Sony, ne voit pas d’un bon œil la main mise de Microsoft sur des licences fortes qui font vendre des PlayStation, à l’image de Call of Duty.

Pour rappel, le rachat d’Activision Blizzard par Microsoft a été annoncé au début de l’année 2022 et devrait se concrétiser courant 2023 si tout se passe comme prévu.

Source : CNBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !