Micromania ne fermera aucun magasin en France, assure la direction

Maj. le 12 février 2019 à 11 h 14 min

Micromania n’est pas menacé de fermeture en France. La direction se dit sereine quant à l’avenir de l’entreprise qui n’est pas impactée par les difficultés de GameStop, sa société mère qui est actuellement très endettée. Celle-ci a récemment renoncé à se faire vendre, faute de trouver un repreneur.

Micromania

Laurent Bouchard, le directeur général de Micromania-Zing rassure tout le monde. Dans un communiqué publié en fin de semaine dernière, la direction affirme qu’aucun magasin n’est menacé de fermeture ni pour Micromania, ni pour Zing, son autre enseigne. Malgré les récentes informations sur les difficultés rencontrées par son propriétaire, la société américaine GameStop, Micromania se porte bien en France.

Micromania : pas de plan de fermeture de magasins en France

Pour Laurent Bouchard, l’annonce de GameStop n’a aucune incidence sur les projets de Micromania-Zing ou sur ses activités qui se poursuivent normalement. L’entreprise reste rentable et aucun magasin n’est menacé de fermeture. Depuis sa fusion en 2017 avec Zing Pop Culture, la société se concentre sur sa principale activité, mais aussi sur la vente de produits dérivés. Cela « offre de nouvelles perspectives de développement et se traduit déjà par une augmentation significative des revenus », assure la direction.

Le 29 janvier 2019, GameStop, le leader mondial de la distribution de jeux vidéo annonçait avoir échoué à trouver un repreneur. Dans la foulée, l’action du groupe avait brutalement chuté. Sa valeur oscille désormais autour de 11,30 dollars après avoir frôlé les 16 dollars en janvier, soit une chute de près de 30%.

Fin 2018, l’action GameStop avait pourtant entamé une ascension après la vente de l’une de ses filiales, Spring Mobile, pour un montant de 735 millions de dollars. Mais l’annonce d’une dette brute de 800 millions de dollars en janvier, ajoutée à l’échec de la reprise de l’entreprise, a entraîné un fort pessimisme du côté des investisseurs quant à l’avenir du groupe.

Visiblement, ces difficultés n’ont aucun impact sur Micromania-Zing, la première enseigne de l’univers du jeu vidéo en France avec 430 magasins sur toute l’étendue du territoire et plus de 1500 collaborateurs.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Attention, ce câble USB peut pirater n’importe quel ordinateur

Ce câble USB modifié permet à un attaquant de pirater n’importe quel ordinateur. Conçu par un chercheur en cybersécurité, cet accessoire peut réagir à des commandes à distance transmises par un pirate. Bientôt produit en masse, il est destiné à mettre en garde le grand public…