Métavers : un bout de terrain virtuel se vend 2,4 millions de dollars, un record !

 

Une parcelle de terrain numérique dans Decentraland, un environnement en ligne, uniquement virtuel, s'est vendue pour une valeur record de 2,43 millions de dollars en cryptomonnaies, soit plus du double du précédent record pour un bien immobilier virtuel, qui était de plus de 913 000 dollars.

Decentraland
Crédit : Decentraland

Tokens.com, une société cotée en bourse qui investit dans des actifs numériques générateurs de revenus, a acquis 116 parcelles de terrain virtuel dans le métavers de Decentraland pour 2,43 millions de dollars. Elles ont été achetées à l’aide de 618 000 MANA, une cryptomonnaie qui s’échange actuellement à 5,10 euros. Chacune mesure un peu moins de 5 mètres carrés, pour une surface totale d’environ 566 mètres carrés. Pour vous donner une idée, c’est un peu plus grand qu’un terrain de basket.

Il s’agit de la plus grande acquisition de terrain dans un métavers à ce jour. La précédente transaction la plus importante remontait au mois de juin, lorsqu’un autre terrain virtuel avait été cédé à 913 000 dollars. L'acheteur y aurait construit un centre commercial. Depuis l’achat des parcelles à 2,4 millions de dollars, le cours de la MANA a flambé, puisque le même terrain coûterait à présent environ 3,3 millions de dollars.

À lire également – Apple : son casque de réalité mixte sera probablement trop cher pour vous

À quoi vont servir ces parcelles de terrain virtuelles ?

L'intérêt pour ce genre d’acquisition s'est accru le mois dernier lorsque Facebook a changé son nom en Meta afin de refléter son intention de développer un véritable métavers. Les internautes s’étaient d’ailleurs rapidement moqués du nouveau nom de Facebook sur les réseaux sociaux.

Selon Tokens.com, les lots achetés sont situés dans le quartier de la rue de la mode de Decentraland et seront développés pour répondre à la demande croissante des marques de mode de présenter des marchandises numériques dans le métavers.

« La mode est le prochain domaine important qui va connaître une forte croissance dans le métavers », a déclaré Sam Hamilton, responsable du contenu à la Fondation Decentraland, dans un communiqué. « Il est donc opportun, et très excitant, que Metaverse Group ait pris un engagement aussi décisif en achetant ce terrain au cœur du quartier de la mode de Decentraland ». Il faudra continuer à suivre l’évolution de ces métavers pour savoir si ce type d’investissement est vraiment intéressant ou non.

Source : tokens.com



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !