Meta : les internautes se moquent déjà du nouveau nom de Facebook sur les réseaux sociaux

 

Le groupe Facebook a annoncé hier changer de nom. En se renommant Meta, l’entreprise a fait réagir toute la toile en plus de donner de la matière aux internautes pour créer toutes sortes de mèmes.

Meta
Crédit : Meta

C’est officiel, Facebook change de nom et devient Meta. À l’image d’Alphabet, le groupe a décidé d’adopter une nouvelle identité pour que les utilisateurs puissent plus facilement distinguer l’entreprise Meta, qui comprend désormais Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger, avec le nom du réseau social lui-même.

Avec ce nouveau nom, le géant américain renforce son intention de créer un « métavers », un univers en ligne où les internautes interagissent dans des espaces virtuels partagés. Comme l’a montré la présentation de Facebook, des communautés virtuelles connectées peuvent donc se rencontrer, travailler et jouer ensemble à l'aide de casques de réalité virtuelle. On peut d’ailleurs comparer cet univers à celui présent dans le film Ready Player One.

Le nouveau nom Meta arrive avec son lot de mèmes

Sur les réseaux sociaux, beaucoup se sont moqués du nouveau nom de Facebook, le jugeant parfois trop simple. Sur Twitter, les internautes s’en sont donné à cœur joie pour trouver les meilleurs jeux de mots ou les meilleurs mèmes à propos du nouveau nom du groupe. Le logo a lui aussi été critiqué à de nombreuses reprises, certains internautes voyant une lemniscate, le symbole de l’infini, une manette ou encore des lunettes avec une forme bizarre.

Ils ont aussi rapidement photoshopé l’image de Mark Zuckerberg annonçant le changement de nom de l’entreprise pour le tourner en dérision.

Twitter s’est d’ailleurs moqué lui-même de son concurrent en annonçant que Twitter allait aussi changer de nom.

Certains utilisateurs ont aussi affirmé qu’en changeant de nom, Facebook essayait de gommer la mauvaise image du réseau social, mais celui-ci va pourtant bien conserver son nom. Facebook souffre actuellement d’une mauvaise image, puisque le réseau social est souvent accusé de mettre en avant de fausses informations, ou encore de tolérer des contenus extrémistes et racistes. Une lanceuse d’alerte avait d’ailleurs récemment soutenu que Facebook encourageait la haine en ligne pour faire des profits.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !