Malware : le Google Play Protect est une passoire mettant nos smartphones Android en danger

Google Play Protect, la solution déployée par le géant de la recherche pour contribuer à la protection de nos smartphones, se révèle être une véritable passoire selon un classement effectué par un spécialiste allemand qui compare divers logiciels de sécurité. Ce qui place Google dans une position peu élogieuse, regardons de quoi il retourne en détail.

android malware google play protect

Le Google Play Protect sur nos smartphones Android est une sorte de barrière de protection contre les différents malwares qui pullulent. Si la firme fait déjà un travail en amont au niveau du Play Store, ce dispositif déployé par Google est censé nous offrir une protection supplémentaire. Sauf que dans la pratique, celle-ci est inefficace à de multiples occasions selon les spécialistes en sécurité allemands AV-Test qui classent diverses solutions selon plusieurs critères et donne ses résultats pour le mois de septembre 2017.

Google Play Protect : les malwares passent tranquillement la barrière de protection

Le label Play Protect a du plomb dans l’aile si l’on en croit les résultats obtenus dans le classement. Le dispositif de protection de Google arrive seulement à détecter 65,8% des échantillons de malware les plus récents et 79,2% datant de 4 semaines. A titre de comparaison, le Google Play Protect obtient la note de 6 points alors que les meilleurs logiciels obtiennent une note de 13. Dave Burke, responsable de l’ingénierie chez Google, annonce que la solution maison de la firme repose sur l’apprentissage automatique et a besoin de temps pour s’adapter.

Play Protect détecte et supprime les applications potentiellement dangereuses, et avec plus de 50 milliards d’applications analysées chaque jour, nos systèmes d’apprentissage automatique sont toujours à la recherche de nouveaux risques.

On peut supposer qu’au fil du temps le Google Play Protect va s’améliorer, néanmoins cela met la firme de Mountain View dans l’embarras. Il arrive encore que de nombreux terminaux Android soient la proie de malwares comme Sockbot qui a contaminé 2,6 millions de smartphones à travers le Play Store. Le meilleur conseil étant de télécharger des applications ayant un minimum de popularité ou d’aller vers une autre solution disponible sur Android, Kaspersky, Norton, McAffee etc…

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
BeiTaAd : un malware Android se cache dans 238 applications du Play Store

Le malware Android BeiTaAd a été repéré dans 238 applications disponibles sur le Google Play Store. Une fois installé sur votre smartphone, le maliciel va vous bombarder de publicités. D’après certains témoignages, le mobile infecté devient rapidement inutilisable.  Lookout, une…

Android Q : votre adresse MAC sur les réseaux WiFi va être aléatoire

Avec Android Q, l’adresse MAC de votre smartphone sera par défaut aléatoire en fonction des réseaux WiFi sur lesquels vous vous connectez. La fonctionnalité était déjà disponible dans les dernières versions d’Android. Il fallait non seulement l’activer dans les options…

Malware Android : +58 000 smartphones infectés par un logiciel espion en 2018

Un malware espion a été repéré dans plus de 58 000 smartphones Android en 2018, rapporte Kaspersky Lab. D’après les chercheurs, 35 000 des utilisateurs touchés n’avaient pas conscience qu’un logiciel malveillant espionnait leurs conversations, leur localisation et leurs photos.   Dans un nouveau rapport, les…

Android : une faille de sécurité permet de vous espionner depuis 2013

Android est victime d’une grave faille de sécurité. Grâce à cette brèche, un pirate peut facilement installer un malware sur votre smartphone pour collecter vos données personnelles, dont votre historique de navigation. Toutes les versions d’Android, à partir de Kit Kat…

Android : un malware ruine l’autonomie des smartphones

Des nombreux utilisateurs se plaignaient de problèmes d’autonomie et de data lorsqu’ils lançaient certaines applications Android. Les enquêtes ont conduit à la découverte d’un malware publicitaire qui diffuse des annonces vidéo que personne ne voit jamais et qui ont un…

La plupart des antivirus Android sont inefficaces contre les malwares !

Les antivirus Android servent-ils à quelque chose ? AV-Comparatives s’est penché sur 250 antivirus disponibles sur le Play Store. Or, plus de 55% d’entre eux s’avèrent inefficaces contre les malwares et seules 23 des applications testées (9%) offraient une protection…

Apex Legends : cette fausse application Android cache des malwares

Apex Legends, le jeu vidéo du moment, n’est pas encore disponible sur Android. Bien décidé à profiter du succès du titre, des pirates ont mis en ligne de fausses applications sous forme d’APK. Sans surprise, ces applications factices sont parfois…

Google Play Store : 17 000 applications Android vous espionnent en permanence

17 000 applications Android du Google Play Store espionnent leurs utilisateurs en permanence, révèlent des chercheurs en cybersécurité. En opposition totale avec les règles de confidentialité mises en place par Google, elles collectent les données de votre smartphone à votre insu. Leur but…