Linky : le compteur électrique n’est pas dangereux pour la santé, tranche l’ANFR

Linky n’est pas dangereux pour la santé, indique un rapport de l’ANFR. Le compteur électrique émet bien moins d’ondes que la limite autorisée ou même qu’une box WiFi. Une nouvelle preuve que le boîtier est incapable d’endommager le corps humain.

compteur linky
Crédit : Ener356 / Wikimedia

Alors que la justice commencer à donner raison aux électrosensibles dans les affaires liées à Linky et après moult scandales, notamment relatifs aux potentielles nuisances pour la santé, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) a publié un nouveau rapport, qui met le boîtier électrique hors de cause. Selon les conclusions de l’étude, les émissions d’ondes de Linky sont infimes et ne peuvent pas endommager le corps humain.

Linky émet moins d’ondes qu’une box WiFi

L’un des principaux reproches fait à Linky est la présence de la clé Atome, développée par Direct Energie. Celle-ci permet aux consommateurs de visualiser sur leur mobile ou leur tablette leur consommation énergétique en temps réel. Mais comme elle repose « sur la technologie Wifi dans la bande 2,4 GHz et transmet les index de consommation à la box internet toutes les 1 à 2 secondes », des inquiétudes ont émergé chez les sceptiques au boîtier connecté quant à l’exposition aux ondes.

Des inquiétudes balayées par l’ANFR. « A 50 cm de la clé en fonctionnement, le niveau de champ électrique moyenné sur une durée de 6 minutes s’est révélé très faible : environ 0,18 V/m. Pendant les émissions, qui sont très brèves, un niveau de champ électrique instantané maximal de 5 V/m a été relevé. Les niveaux mesurés apparaissent donc très faibles comparés à la valeur limite réglementaire située à 61 V/m dans cette bande de fréquence », explique l’agence. Qui fait savoir que « ces niveaux sont également en-dessous des niveaux mesurés à proximité d’une box Wifi en activité », avec « un niveau moyenné sur 6 minutes de 2,8 V/m à 50 cm de la box, contre 0,18 V/m pour la clé Atome ». Une box internet émet donc 15 fois plus qu’un compteur Linky.

Lire aussi : Linky : pourquoi le nouveau compteur électrique ne convainc pas les ménages

« Les émissions de la clé Atome ne sont pas permanentes : elle n’émet qu’environ 1 % du temps. Les relevés ont fait apparaître une transmission des données toutes les 1,6 secondes. La transmission est constituée de deux envois d’une durée d’environ 0,01 seconde, à 0,1 seconde d’intervalle. En cas d’échec de la transmission, conformément au protocole Wifi, l’envoi est renouvelé », ajoute l’ANFR. Vous pouvez donc restez tranquilles, à moins de dormir avec votre Linky en marche dans les bras, vous ne craignez rien.

Source : ANFR

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
IKEA va accélérer le lancement d’objets connectés à petit prix

IKEA vient d’annoncer un coup d’accélérateur sur ses objets connectés – des produits qui jouissent d’un succès grandissant à l’image des ampoules Trådfri et des enceintes Symfonisk grâce à un prix plus doux que la concurrence. Home Smart, sa division…

Ikea Trådfri : les prises connectées sont bientôt compatibles HomeKit !

Les prises connectées Ikea Trådfri seront bientôt compatibles avec HomeKit, l’écosystème domotique d’Apple. La firme suédoise déploie en ce moment une mise à jour à cet effet sur le marché américain. Dans quelques jours, elle sera proposée à tous les utilisateurs européens. On vous explique ce que…

Ikea reporte la sortie de ses stores connectés à aout 2019

Ikea a annoncé l’arrivée de ses stores connectés, intitulés Kadrilj et Fyrtur, pour le mois d’août 2019 dans les magasins. La marque suédoise a en effet décidé de reporter une nouvelle fois la sortie de cette nouvelle gamme en France.  « Hej! Kadrilj et…

Linky : vers une suspension de l’installation des compteurs ?

Une action en justice exigeant la suspension de l’installation des compteur Linky est en cours au tribunal de Paris. Enedis est accusé de récolter et d’exploiter les données personnelles de leurs utilisateurs à des fins autres que le simple suivi énergétique. …

Linky encore impliqué dans un incendie, Enedis dément

Le compteur Linky aurait déclenché un nouvel incendie trois mois seulement après son installation. C’est la seconde fois que le compteur électrique se retrouve sur le banc des accusés. Cet événement fait suite à un premier incendie dans cette même…

Linky : le compteur électrique aurait déclenché un incendie, Enedis dément

Linky, le compteur électrique polémique d’Enédis, aurait déclenché un incendie. Deux semaines après son installation chez un couple de retraités, le compteur connecté aurait tout simplement explosé, assure la police. De son côté, Enedis garantit que les compteurs Linky ne peuvent pas exploser.  Samedi 13 octobre…