Linky, le compteur électrique connecté, n’est définitivement pas dangereux pour la santé

Maj. le 28 mars 2018 à 16 h 38 min

Linky, le nouveau compteur électrique connecté lancé par la ERDF, avait lancé un débat pour ses futurs possesseurs du fait d’accusation portant sur les ondes émises par celui-ci, qui seraient trop puissantes et donc dangereuses pour la santé. Aujourd’hui, l’ANFR revient sur cette affaire en avançant des mesures réalisées chez les particuliers.

compteurs-linky

Bien que la technologie avance chaque jour, les éléments les plus basiques de nos maisons et notre vie quotidienne tardent à se mettre à niveau afin de suivre l’évolution rapide des nouveaux usages d’internet et des réseaux de télécommunications.

Bientôt pourtant, tout cela va changer. En effet, la société ERDF devrait changer ses compteurs électriques vieillissants dans toute la France par un nouveau modèle baptisé Linkly. Celui-ci a la particularité de ne pas avoir besoin d’être relevé tous les mois ou ans, comme on a l’habitude de faire aujourd’hui.

En effet, il utilise le réseau CPL afin de transmettre directement à ERDF les relevés de consommation des utilisateurs, rendant le tout beaucoup plus pratique aussi bien pour l’entreprise que les consommateurs. Mais Linkly avait été accusé d’émettre bien trop d’ondes, rendant les gens frileux quant à l’installer chez eux.

Une accusation qui avait déjà été réfutée une première fois par l’ANFR, qui avait effectué des tests en laboratoires sur les ondes émises par ces nouveaux boîtiers. Ceux-ci reviennent enfoncer le clou aujourd’hui.

Ils ont été mesurer ces mêmes ondes chez des particuliers, afin de faire taire une dernière fois ces accusations. Les résultats de leur test ne trompent pas : bien que les boîtiers émettent effectivement plus d’ondes qu’en laboratoire, le niveau est 200 à 600 fois inférieur au maximum légalement autorisé.

Qui plus est, il s’agit de mesure prise à même le boitier. Les utilisateurs étant naturellement éloignés des compteurs, contrairement aux smartphones qui ont un DAS souvent très élevés, ces mesures deviennent presque nulles à mesure que l’on s’éloigne. Il ne s’agit donc pas du tout d’un risque réel.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Linky encore impliqué dans un incendie, Enedis dément

Le compteur Linky aurait déclenché un nouvel incendie trois mois seulement après son installation. C’est la seconde fois que le compteur électrique se retrouve sur le banc des accusés. Cet événement fait suite à un premier incendie dans cette même…

Linky : le compteur électrique aurait déclenché un incendie, Enedis dément

Linky, le compteur électrique polémique d’Enédis, aurait déclenché un incendie. Deux semaines après son installation chez un couple de retraités, le compteur connecté aurait tout simplement explosé, assure la police. De son côté, Enedis garantit que les compteurs Linky ne peuvent pas exploser.  Samedi 13 octobre…