Les MacBook deviennent enfin intelligents et savent mieux gérer leur batterie

Apple intègre dans la bêta de macOS Catalina 10.15.5 une fonctionnalité pour préserver la santé de la batterie des MacBook. Il était temps.

Crédits : Pixabay

« Ceci est une révolution » comme dirait Steve Jobs. La dernière bêta de macOS Catalina 10.15.5 va inclure prochainement une nouvelle fonctionnalité révolutionnaire. Appelée « Gestion de la santé de la batterie« , cette option permet à votre ordinateur portable d’adapter la puissance de la recharge en fonction de vos habitudes d’utilisation. En d’autres termes, les MacBook deviennent plus intelligents et ils ont enfin compris qu’il ne servait à rien de poursuivre la recharge quand la batterie est déjà pleine !

D’après Apple, cette innovation est destinée à réduire « le taux de vieillissement chimique de la batterie du MacBook« , ce qui permet de prolonger la durée de vie à long terme. De fait, si comme de nombreux utilisateurs vous laissez branché constamment votre MacBook par peur de manque d’autonomie, vous pouvez souffler.

À lire également : iPhone 12 Pro Max – design et fiche technique, voilà à quoi devrait ressembler le smartphone premium d’Apple

La marque à la pomme veille à la santé de votre batterie, en limitant la charge à 80% par exemple. Seule ombre au tableau, cette option fait perdre de l’autonomie lorsque vous n’êtes plus branché… Mais au moins, le remplacement de batterie sera pour plus tard. Notez que « Gestion de la santé de la batterie » se chargera également de prendre la température de la batterie au fil des utilisations.

Apple rappelle d’ailleurs que toutes les données enregistrées et relatives à la recharge seront stockées localement sur votre MacBook et non sur des serveurs de l’entreprise. Sauf évidemment si l’option de partage des données analytiques anonymes est activée. Le déploiement final de cette option devrait avoir lieu dans le courant du mois de mai 2020.

À lire également : Apple présente l’iPhone SE 2020, un smartphone démodé à partir de 489 €

Une sorte de mea-culpa après le scandale de 2017 ?

Il est amusant de voir la firme de Cupertino jouer à fond la carte de la transparence sur cette nouvelle fonctionnalité de gestion de la batterie. L’entreprise ne veut en aucun cas se retrouver au cœur d’un autre scandale. En 2017, Apple avait confirmé sans vergogne pratiquer l’obsolescence programmée.

Le constructeur avouait alors avoir volontairement bridé les batteries et les performances d’anciens modèles d’iPhones, précisément des iPhone 6, 6S et 7. Bien entendu, la firme avait procédé de la sorte pour le bien des utilisateurs : « On ne ralentit pas les iPhone pour que vous en changiez, on baisse les performances pour préserver leur autonomie », déclarait l’entreprise dans son communiqué en 2017. Tout est dans l’art de la formule.

Source : SixColors



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 12 (2020) : date de sortie, prix, fiche technique, tout savoir

Les iPhone 12 seront dévoilés dans le courant du mois de septembre 2020. Cette année,  Apple va dévoiler 4 variantes différentes compatibles avec la 5G. Date de sortie, prix, fiche technique, voici tout ce que l’on sait à ce stade des prochains iPhone.  Les…