Les fondateurs de WhatsApp, Instagram et Oculus ont tous quitté Facebook

 

Nate Mitchell, cofondateur d'Oculus, a annoncé son départ de Facebook, qui avait racheté sa société en 2014 pour 2 milliards de dollars. Les créateurs de WhatsApp et Instagram ayant déjà quitté le navire il y a quelques mois, il ne reste plus aucun fondateur des trois plus grosses acquisitions de la firme de Mark Zuckerberg.

nate mitchell
Nate Mitchell, cofondateur d'Oculus

Et un de plus. Facebook a encore perdu l'un des cofondateurs de l'une de ses plus importantes acquisitions. Cette fois, c'est Nate Mitchell, à l'origine d'Oculus, qui a annoncé sa décision de quitter le groupe de Mark Zuckerberg. “Après sept années incroyables, j’ai décidé de quitter Oculus / Facebook. Je m'attends à ce que l'incroyable équipe de Facebook continue de nous surprendre et de nous ravir dans cette mission de construire la prochaine plateforme informatique. J'ai hâte de voir ce qui va suivre”, a-t-il indiqué sur Reddit.

Facebook a perdu les cofondateurs de WhatsApp, Instagram et Oculus, ses plus grosses acquisitions

Facebook avait racheté Oculus pour 2 milliards de dollars en 2014, à une époque où les espoirs pour les applications et les technologies liées à la réalité augmentée étaient à leur apogée. Le grand public connait surtout la société pour la commercialisation de ses casques de RA. Avec le départ de Nate Mitchell, ce sont désormais tous les cofondateurs des trois plus grandes entreprises achetées par Facebook qui se sont fait la malle. En avril 2019, Jan Koum, de WhatsApp, annonçait aussi son exode. En septembre 2018, Kevin Systrom et Mike Krieger d'Instagram prenaient également leurs distances avec Facebook.

Lire aussi : WhatsApp et Instagram vont changer de nom

On sait que les équipes de WhatsApp et Instagram n'ont pas toujours approuvé les politiques et décisions de Facebook, notamment à l'égard du traitement des données personnelles. Plusieurs rapports ont fait état de conflits internes entre les dirigeants des deux applications et ceux de leur maison-mère Facebook, qui a largement remodelé le modèles des deux services depuis qu'ils sont tombés dans son escarcelle.

Source : CNBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…

facebook pages
Facebook supprime le bouton “like” dans les Pages

Facebook commence dès aujourd’hui à supprimer le bouton “like” dans un nombre non-précisé de pages. Ces dernières profitent au passage d’un nouveau design avec leur newsfeed dédié, FAQ et autres nouveautés qui visent à renforcer leur intérêt pour les entreprises….

Facebook
Covid-19 : Facebook part en guerre contre les fake news des antivaccin

Facebook va accentuer sa lutte contre les antivaccins. Le réseau social promet en effet d’être beaucoup plus attentif à la désinformation sur le sujet, un peu plus d’un mois après avoir banni les publicités militant contre les vaccins. Facebook veut…

Facebook
Facebook : 40 États américains portent plainte contre le réseau social

Facebook est accusé de pratiques anticoncurrentielles par 40 États américains. Une plainte contre le réseau social pour violations des lois antitrust sera déposée dans le courant de la semaine prochaine. Comme les autres entreprises des GAFA, Facebook est dans le collimateur des autorités américaines. Les GAFA (Google-Amazon- Facebook…