Les clients SFR plus mécontents que jamais selon UFC Que Choisir

Maj. le 13 février 2018 à 9 h 43 min

SFR aura subi de gros changements en 2014 en fusionnant avec Numericable. L’entreprise n’est pour sûr pas la plus appréciée en son pays. UFC Que Choisir rajoute aujourd’hui une nouvelle petite tape derrière la tête de l’opérateur mobile français.

UFC Que Choisir veille toujours au grain en matière de satisfaction client, en mettant en avant les dangers de la consommation et les états des produits et services prodigués par les plus grandes entreprises françaises. En ce début d’année 2016, celle-ci se penche sur la satisfaction client des 4 opérateurs mobiles.

Et le rapport est sans appel : SFR est le pire opérateur français. Pour cause, puisqu’il fait face à « des niveaux de mécontentement sans précédent ». C’est le nombre d’appels téléphoniques au service d’information juridique de Que Choisir, qui aide les consommateurs dans leurs démarches légales envers les entreprises, qui détermine cette statistique.

Entre octobre et décembre 2015, 42 appels ont concernés Bouygues et 45 Free, qui sont les champions de la classe. Orange, plus massif et donc plus à même de générer ce genre d’appel, enregistrait 124 dossiers de clients mécontents…

Mais SFR parvient à décrocher la plus haute place du podium en ayant pas moins de 175 dossiers de litiges enregistrés par l’association entre SFR et Numericable. L’UFC Que Choisir note également que 44% des litiges déposés en 2015 étaient liés à SFR Numericable, qui ne représente pourtant que 20% du marché mobile.

Tout va de mal en pis pour l’opérateur mobile depuis sa fusion avec Numericable. Enregistrant une perte de 445 000 clients mobiles à la mi-2015, il semble que ceux restants aient toujours à se plaindre de coupures d’Internet injustifiées, de changement discret de forfaits et mal-fonctionnements divers.

Pire encore, ses clients ne sont pas les seuls à se plaindre : Orange et Free ont eux-mêmes attaqué SFR pour publicité mensongère sur leur offre fibre optique, tandis que l’Autorité de la concurrence perquisitionnait les sièges de SFR Numericable 2 mois plus tard.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR (Altice) dément vouloir vendre BFM Business

Mise à jour du 5 octobre 2018 : SFR (Altice) a rapidement démenti les rumeurs dans un communiqué de presse. Le groupe précise que la rumeur de la vente de BFM Business a « fait l’objet d’un démenti ».  SFR (Altice) envisage…