Lenovo a racheté Motorola à Google pour 2,91 milliards de dollars

Maj. le 18 mai 2016 à 16 h 30 min

Lenovo a enfin acheté Motorola. La transaction est désormais validée avec la signature des deux parties. Google a ainsi cédé le constructeur américain à la marque chinoise dans un deal qui avoisine les 2,91 milliards de dollars. Soit une belle somme qui n’est pourtant pas le prix d’achat initial pour la firme de Mountain View. Pour Lenovo, en revanche, la branche mobile est vouée à une belle destinée.

Lenovo achère Motorola

Est-ce que cela signifie la fin de l’ère Motorola telle que nous la connaissons ? Le président de Motorola, Rick Osterloh, tient à rassurer les très nombreux utilisateurs d’appareils de la marque. Non, il ne s’agit pas de la fin pour Motorola, « la célèbre marque poursuivra ces travaux sur les gammes Moto et DROID ». Dans les faits, le but est de poursuivre dans la voie actuelle avec des mises à jour le plus rapide possible et des smartphones de qualité.

En suivant cette hypothèse, on peut donc supposer que Lenovo laissera exister Motorola un certain temps. Il faut dire que les Moto G et les Moto E sont des appareils très appréciés en Europe et aux Etats-Unis et on imagine mal Lenovo se coupait de tels revenus sur les continents cités, d’autant plus que le simple nom de Motorola est bien plus reconnu que Lenovo dans nos contrées.

Pour Google, il ne s’agit peut-être pas de la meilleure opération possible. En 2012, la firme de Mountain View avait ainsi acquis Motorola pour 12,5 milliards de dollars, histoire de disposer d’un constructeur dans son giron. On imaginait alors voir apparaître une ribambelle de Google Phone. La réalité fut quelque peu différente. Malgré des ventes solides, la division mobile n’a pas su convaincre Google qui préféra ensuite s’en séparer même à moindre coût.

L’accord fut alors entériné entre Google et Lenovo en janvier dernier pour 2,91 milliards de dollars. Aujourd’hui, une page se tourne, la transaction est approuvée et signée. Bienvenue au nouveau Motorola placé sous l’égide de Lenovo avec une première annonce, le retour prochain de Motorola sur le marché des tablettes. A suivre …

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Combien Amazon paie d’impôts en France ? L’enquête de Capital

Combien Amazon paie d’impôts en France et qu’est-ce que cela représente par rapport au chiffre d’affaires et aux bénéfices de la firme ? Dans une enquête exclusive, le site Capital dévoile que le chiffre d’affaires impressionnant de la marque aboutit…

Pourquoi Google a payé 8,5 milliards d’euros à Apple en 2018

Google a dépensé 8,5 milliards d’euros pour la seule année 2018 afin que son moteur de recherche soit la solution par défaut présentée aux utilisateurs sur les appareils iOS, MacOS et exploitant Siri. Cela représente environ 20% des revenus d’Apple…

Pourquoi Apple devrait racheter Netflix

Apple devrait vraiment envisager de racheter Netflix, le leader incontesté de la VOD, assure des analystes financiers. Il s’agirait de la meilleure option stratégique pour la firme de Cupertino, qui profite d’une importante trésorerie. Explications.  JPMorgan Chase, célèbre banque d’affaires américaine, a…

Battlefield V fait un bide, Electronic Arts plonge en bourse

Battlefield V a enterré Electronic Art au dernier trimestre 2018. Les mauvaises ventes du FPS ont causé des résultats financiers décevants et le titre de EA a plongé de 17,5% en bourse. L’éditeur regrette ne pas s’être concentré sur l’aspect…

Apple accepte de payer 500 millions d’euros au fisc français

Apple et le fisc français ont signé un accord pour le paiement de 10 ans d’arriérés d’impôts. Après des mois de négociations, les deux entités se sont entendues sur un montant de 500 millions d’euros. L’année dernière, Amazon avait déjà…

Huawei menace de quitter les pays trop méfiants

Au cours d’une conférence qui se tenait en marge du Forum économique mondial, le président de Huawei a menacé que l’entreprise allait se retirer de ses partenariats dans les pays qui l’entravent. La firme réitère le rejet des accusations d’espionnage…