Le prix du virus le plus dangereux de l’année 2013 reviens à Android !

Maj. le 8 janvier 2019 à 2 h 43 min

Découvert en juin dernier sur Android, Obad vient d’être élu par Kapersky comme étant le virus informatique le plus dangereux de toute l’année 2013.  Vicieux et insidieux, Backdoor.AndroidOS.Obad s’installe subrepticement sur les terminaux d’utilisateurs et n’apparaît ni dans la liste des processus en cours, ni dans celle des applications installées, s’octroyant ainsi les privilèges spéciaux de votre appareil et vous demandant l’accès à l’écran de verrouillage.

En dehors des dangers qu’il représente, Obad ne peut quasiment être supprimé que par la restauration de l’image système originale de votre appareil ou le flashage d’une ROM. Un cheval de Troie ultra puissant dont il est quasiment impossible de venir à bout.

android virus

Le virus Android Obad est le plus dangereux de l’année 2013

Après avoir travaillé avec Google sur la suppression de ce virus Android, Kapersky qui établit actuellement ses bilans de fin d’année à déclaré qu’Obad était non seulement le cheval de Troie le plus dangereux recensé en 2013 mais également le plus dangereux de tous les temps.

Une fois votre appareil infesté, Obad peut envoyer librement des SMS à des numéros payants, exporter vos information personnelles vers des serveurs externes, spammer vos contacts et même infecter d’autres appareils à proximité. Il est également transmissible d’un appareil à un autre par simple SMS.

Par ailleurs, si jamais votre smartphone ou votre tablette est rooté, alors Obad devient encore plus dangereux, l’accès root lui permettant de contourner absolument toutes les limites prévues par les constructeurs.

Pour pallier au problème, Google a corrigé la faille de sécurité permettant à Obad d’infecter un appareil à partir de la mise à jour Android 4.3. Si vous êtes sous une version antérieure de l’OS, l’une des seules solutions permettant de s’en préserver reste l’antivirus MacAfee que vous pouvez télécharger gratuitement dans le Play Store.

[appbox googleplay com.wsandroid.suite&hl=fr]

Si toutefois vous ne vous sentiez pas en sécurité sur Android, n’hésitez pas à consulter notre guide des bonnes pratiques pour se protéger des virus.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Play Store : ces 7 applications Android vous espionnent

Le Google Play Store abritait 7 applications Android qui ont pour particularité de permettre l’espionnage des utilisateurs. Grâce à elles, n’importe qui peut suivre les moindres faits et gestes de ses victimes : localisation, appels/SMS, messages sur les réseaux sociaux,…

Android : une faille de sécurité permet d’espionner tous vos appels

Android est victime d’une nouvelle faille de sécurité, mettent en garde plusieurs chercheurs. En exploitant cette brèche, baptisée Spearphone, des pirates sont en mesure d’espionner tous vos appels téléphoniques via les haut-parleurs de votre smartphone. Des chercheurs en sécurité informatique de…

Android : le malware Anubis revient pour piller votre compte bancaire

Le malware Android Anubis est une nouvelle fois de retour. D’après les chercheurs de TrendMicro, ce redoutable trojan cherche à voler l’argent de 188 applications bancaires. Á la manière de BianLian, le logiciel malveillant est capable de prendre des captures…

Google Play Store : plus de 2000 applications Android cachent un malware

Le Google Play Store est envahi d’applications Android infestées de malwares, révèle une nouvelle étude. D’après les chercheurs, plus de 2000 applications factices disponibles sur la boutique cachent en effet un dangereux logiciel malveillant.  Pendant deux ans, les chercheurs de…

BeiTaAd : un malware Android se cache dans 238 applications du Play Store

Le malware Android BeiTaAd a été repéré dans 238 applications disponibles sur le Google Play Store. Une fois installé sur votre smartphone, le maliciel va vous bombarder de publicités. D’après certains témoignages, le mobile infecté devient rapidement inutilisable.  Lookout, une…

Android Q : votre adresse MAC sur les réseaux WiFi va être aléatoire

Avec Android Q, l’adresse MAC de votre smartphone sera par défaut aléatoire en fonction des réseaux WiFi sur lesquels vous vous connectez. La fonctionnalité était déjà disponible dans les dernières versions d’Android. Il fallait non seulement l’activer dans les options…