Le premier Macintosh d’Apple fête ses 38 ans : retour sur l’ordinateur qui a tout changé

 

Le 24 janvier 1984, Apple dévoilait le Macintosh, son premier ordinateur de bureau. Ce produit a largement contribué à faire de l’informatique un produit plus grand public, grâce à une nouvelle interface plus ergonomique. Le 24 janvier 2022, l’ordinateur fête ses 38 ans. Une bonne occasion pour revenir sur les innovations qu’il a apporté.

apple macintosh anniversaire 38 ans

Il y a deux semaines, nous rapportions dans nos colonnes que le premier iPhone fêtait ses 15 ans. Eh oui, il y a 15 ans déjà, Steve Jobs montait sur scène pour présenter le smartphone qui allait changer la téléphonie (et un peu la face du monde par la même occasion). Nous avions profité de cet anniversaire pour évoquer les grandes innovations qu’il a apporté : l’écran tactile capacitif multipoint et la gestuelle que nous utilisons tous aujourd’hui, une interface simple et intuitive, développée pour être utilisée avec le doigt, un navigateur web largement amélioré, une application de géolocalisation pour se diriger facilement, etc.

Lire aussi – Apple prépare une Keynote au printemps 2022 : que faut-il en attendre ?

Lors de la présentation de ce smartphone, Steve Jobs a rappelé les grandes étapes d’Apple qui ont précédé l’iPhone. L’iPod bien sûr, qui a changé la façon dont nous consommions de la musique (usage qui a continué d’évoluer grâce à l’iPhone et sa connectivité permanente). Mais aussi le Macintosh. Ce dernier a été dévoilé le 24 janvier 1984 à Cupertino par l’emblématique patron de la firme. Il fête donc aujourd’hui ses 38 ans.

Le Macintosh a été premier ordinateur fait pour tous, voici pourquoi

Comme les deux autres produits cités, le Macintosh a, lui aussi, apporté une grande contribution à l’informatique moderne. Quelles sont justement les avancées apportées par le Macintosh ? Passons- les en revues :

  • Le Macintosh est le premier tout-en-un de l’histoire. Il intègre dans son châssis l’écran, la carte mère et le lecteur de disquette.
  • Le Macintosh est le premier ordinateur facile à transporter. Lors de sa présentation, Steve Jobs l’a transporté dans un sac. Il est muni d’une poignée sur le dessus pour le soulever et le poser facilement. Il est également assez léger.
  • Le Macintosh n’est pas le premier ordinateur avec une interface graphique basée sur un système de fenêtre, mais il est celui qui a popularisé son utilisation. Cette interface s’appuie sur la complémentarité entre les fenêtres, les icônes, les menus et le pointeur. Un système appelé alors WIMP. Le premier ordinateur d’Apple a utilisé une telle interface fut Lisa, lancé un an auparavant. Cette première version d’Apple OS a largement contribué au développement de Windows.
  • Le Macintosh est le premier ordinateur à minimiser le nombre d’emplacements pour des composants et des périphériques. Apple souhaite alors que le Macintosh soit facile à aborder pour tous les utilisateurs, même ceux qui ne sont pas familiers des outils informatiques.
  • Le Macintosh est le premier ordinateur muni d’une souris avec un seul bouton, alors que la concurrence s’appuyait sur des pointeurs à deux ou trois boutons. Ses concepteurs affirmaient que toutes les commandes pouvaient être effectuées avec une seule touche. A l’image de l’interface et des connectiques, la simplification de la souris a pour but de séduire les réfractaires à l’informatique.

apple macintosh anniversaire 38 ans 2

Le premier Mac a connu un bon succès commercial durant ses premiers mois de commercialisation. Et ce grâce à une habile campagne de communication : des previews organisées par les journalistes ; une publicité réalisée par Ridley Scott et diffusée durant le SuperBowl (laquelle a été moquée par Epic Games quand Apple a banni Fortnite de l’App Store) ; et une belle mise en scène lors de la présentation à Cupertino.

Car Steve Jobs avait déjà en 1984 une compétence de showman. Quelques messages appuyés pour les journalistes. Une sortie de produit similaire à celle du premier MacBook Air (que le patron d’Apple avait amené sur scène dans une enveloppe). Et une petite blague programmée avec le synthétiseur vocal du Macintosh.

Lire aussi – Le tout premier ordinateur d’Apple est en vente, les enchères devraient dépasser 500 000 dollars

Malgré ce stratagème marketing, le Macintosh ne connaitra pas un grand succès sur le long terme à cause de son volume de RAM limité, d’une connectique absente et de son écran monochrome. Il sera vite remplacé par d’autres modèles, notamment le Macintosh 512K, offrant plus de possibilité pour les programmeurs.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !