Le Mac meilleur que le PC ? Une évidence pour IBM

Le Mac meilleur que le PC ? C’est en tout cas ce qu’avance une étude légèrement troll d’IBM publiée le 12 novembre 2019. Selon le constructeur, les employés sur Mac sont plus performants que leurs collègues sur PC.

écran mac logo IBM et coeur

IBM est définitivement passé du statut d’ennemi juré de Steve Jobs à celui de fan inconditionnel d’Apple. Dans une étude légèrement troll publiée le mardi 12 novembre, l’entreprise dévoile son amour pour le travail sur Mac, et à quel point ses employés sont meilleurs sur ce support. On apprend ainsi que les salariés travaillant sur Mac sont 22% plus performants que leurs collègues sur PC. 

IBM continue la surenchère et dévoile un autre chiffre : les employés sous MacOS ont conclut des affaires 16% plus lucratives que ceux sur Windows. Autre statistique sans queue ni tête, les personnes qui travaillent sur Mac ont 17% de chances en moins de quitter IBM que leurs homologues sur PC. Et oui, parce que vous comprenez, il est tellement plus agréable de travailler sur Mac. Et comme c’est plus agréable, on démissionne moins. CQFD.

Vous l’aurez compris, cette étude est clairement un gros troll d’IBM, qui cherche peut-être à justifier pourquoi la société a choisit Apple. Aussi paradoxale et ironique que celui puisse paraître, le créateur du PC a mené plusieurs études qui l’ont amené à se tourner vers la marque à la pomme pour une meilleure productivité et pour réduire ses coûts.

À lire également : IBM brevette une étonnante smartwatch déployable en tablette

Pourquoi l’inventeur du PC choisit Apple ?

Depuis des accords passés en 2014 avec la marque à la pomme, IBM a progressivement changé son parc informatique PC au profit des Macs. Pourquoi ? Afin d’effectuer d »importantes économies en coût de maintenance, en formation et en support technique.

Au départ, IBM voulait simplement s’implémenter sur l’App Store, puisqu’un grand nombre de ses clients professionnels étaient sur iPad et Iphone. De fil en aiguille, IBM a commencé à installer petit à petit des appareils Apple dans son entreprise. Des Iphone, des iPads et puis des Macs. En 2016, comme le rappelle nos confrères de PaperGeek, IBM déployait pas moins de 1300 Macs par semaine ! Fin 2016, la compagnie comptabilisait 100 000 Macs dans ses locaux.

IBM a rapidement compris que l’achat des Macs étaient certes plus coûteux que les PC sur le court terme, mais bien plus économiques et rentables sur le moyen et long terme. Sur PC, le renouvellement du matériel, les pannes régulières, les attaques informatiques et les formations coûtaient une fortune à IBM. Ces dépenses ont été fortement réduites après le passage sur Mac. Avec moins de pannes, un recours à la Hotline moins régulier, et des formations moins onéreuses, IBM affirmait économiser 535 $ par machine.

Source : Zdnet



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 9 (SE2) : découvrez son design complètement démodé

L’iPhone 9 (SE 2) se dévoile en images. Apple a visiblement décidé de reprendre à la lettre le design des anciens iPhone. On retrouve ainsi d’épaisses bordures autour de l’écran, le retour du lecteur d’empreintes digitales Touch ID et un…