La DGSE recrute pour espionner les conversations sur Fortnite, PUBG, LoL et WoW

La DGSE recherche un stagiaire pour identifier et exploiter des failles de sécurité dans certains jeux en ligne comme Fortnite, PUBG, League of Legends, World of Warcraft et Counter Strike. Le but : parvenir à accéder aux conversations en jeu.

fortnite

La Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) recrute. Le ministère des armées a envoyé une offre pour un stage de 6 mois à plusieurs écoles spécialisées. Mission principale de l’heureux élu : chercher des failles informatiques dans plusieurs grands jeux vidéo en ligne. Sont cités Fortnite, PUBG, League of Legends, World of Warcraft ou encore Counter Strike, rapporte Le Monde.

Fortnite, PUBG, LoL, WoW et CS:GO dans le viseur

Des titres « détournés de leur utilisation première » dont les « moyens de communication mis à disposition [chats vocaux ou texte] sont utilisés de manière furtive afin d’échanger de l’information spécifique », est-il expliqué dans le document. Pour avoir une chance d’être accepté, il faut être de niveau Bac+5 et présenter un certain nombre de qualités indispensables, comme vous pouvez le voir dans la fiche ci-dessous. Et si en plus vous avez des connaissances en matière de protections logicielles et d’exploitation d’une vulnérabilité publique, alors c’est jackpot.

Lire aussi : Fortnite : un YouTubeur vend des outils de triche, Epic Games porte plainte

Le déroulement du stage se fait 3 étapes : d’abord, effectuer une recherche documentée sur les jeux en ligne les plus populaires. Ce sera l’occasion d’ajouter quelques jeux à la liste déjà citée par l’institution dans l’offre d’emploi. Hors Occident, World of Tanks peut par exemple représenter une bonne cible. Ensuite, le stagiaire devra se concentrer sur ceux qu’il estime être les meilleurs candidats à une surveillance. Via des méthodes de reverse engineering, extraire de ces jeux des signatures réseaux. Puis rechercher et exploiter des failles afin de rendre accessibles les conversations aux services de renseignement.

Et si la DGSE est satisfaite du travail accompli, le stagiaire a de bonnes chances d’être embauché à la conclusion de son stage. Comme le souligne Le Monde, elle est à la recherche de nombreux profils techniques et entend bien embaucher en 2019.

dgse offre stage
Offre de stage de la DGSE

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !