Jeter son smartphone sur ses seins, le nouveau défi à la con sur les réseaux sociaux

Maj. le 10 novembre 2018 à 19 h 07 min

Les réseaux sociaux peuvent être de formidables outils, mais l’infinité de possibilités qu’ils offrent nous font aussi assister le plus souvent à des manifestations ridicules de la stupidité humaine. Dernière idée du genre : jeter son smartphone sur ses seins. Si ça ce n’est pas un défi à la con.

On pensait à peu près avoir tout vu. Les limites de l’imbécilité avaient presque été dépassées lorsque des internautes ont commencé à se filmer en train de se vautrer royalement ne marchant sur des peaux de bananes.

On pensait avoir donné le dernier Darwin Award aux demoiselles qui s’amusaient à coincer un stylo sous leurs seins. Mais non ! On a réussi à trouver encore plus con. Décidément, les réseaux sociaux regorgent de connaissances.

Il y a un nouveau défi qui cartonne sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Il est réservé aux filles et vous allez comprendre pourquoi. Le principe est très simple. Le but du défi est de poster une courte vidéo d’un smartphone jeté sur une poitrine. Le but est que le smartphone ne tombe pas, évidemment. Au Japon, ça cartonne et le défi commence déjà à envahir la toile.

Dans le genre complètement con, on atteint des niveaux records. Alors pourquoi en parle-t-on ? Parce qu’il faut bien s’offusquer de temps en temps. D’abord de la stupidité profonde d’un tel défi, mais également du carton que cela génère. Parce que s’il y a des personnes pour le faire, il y en a aussi beaucoup qui encouragent cette régression en partageant, retwittant etc.

Alors oui chacun est libre de faire ce qu’il veut, les réseaux sociaux sont publics, et puis après tout elles ne font rien de mal ces filles à montrer leur poitrine. Non c’est vrai, elles ne font rien de mal. Mais elles n’aident pas non plus à relever le niveau. Voyez vous-même. Non on déconne, vous n’aurez pas d’image. On ne peut pas dire que c’est une connerie et contribuer à son succès. Lisez plutôt cet article sur l’impact des réseaux sociaux sur la santé mentale des ados. Par exemple.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook teste un nouveau fil d’actualités organisé en 3 onglets

Facebook teste actuellement un nouveau fil d’actualités divisé en trois onglets différents sur Android. Ce nouveau flux vise à permettre aux utilisateurs d’accéder plus facilement aux publications les plus récentes ou aux posts déjà consultés. Le réseau social a confirmé l’existence d’un test en interne. …

Facebook passe le cap des 37 millions d’utilisateurs en France

Facebook a franchi le cap des 37 millions d’utilisateurs en France à la fin de l’année 2019, annonce le réseau social. Malgré les scandales à répétition, la plateforme a attiré un million d’internautes français en plus au cours de l’année…

Facebook : le mode sombre débarque sur l’application Android

Facebook s’apprête à déployer le mode sombre sur l’application Android. Plusieurs utilisateurs ont pu l’essayer, comme le précisent nos confrères du site Android Police. Le réseau social poursuit donc tranquillement l’uniformisation de ses services, puisque le « dark mode » a déjà…

Instagram décide de retirer le bouton IGTV de l’application

Instagram décide de retirer le bouton IGTV de sa page d’accueil. Le réseau social a pris note de l’échec de l’application dédiée IGTV, et a donc préféré supprimer le raccourci disponible. De l’aveu d’Instagram, « très peu d’utilisateurs cliquaient sur cette…

Instagram permet enfin de s’échanger des messages privés sur le web

Instagram commence timidement à déployer les messages directs sur le web. Il devient donc possible, lorsque la fonctionnalité est active, de s’échanger des messages privés depuis n’importe quelle plateforme. La fonctionnalité était en test interne depuis de nombreux mois. Le…

TikTok : un SMS suffit pour pirater n’importe quel compte !

TikTok est victime d’une faille de sécurité majeure. Si elle venait à être exploitée, des pirates pourraient s’en servir pour modifier le contenu des vidéos publiées sur la plateforme. En outre, les hackers pourraient également accéder aux données personnelles des…