Jeff Bezos quitte son poste de PDG d’Amazon pour aller dans l’espace

 

Jeff Bezos ne sera plus le PDG d’Amazon à la fin de la journée. Le milliardaire va en effet laisser sa place de directeur et ne dirigera plus l’entreprise qu’il a fondée il y a maintenant 27 ans. Il ne part pas pour une retraite bien méritée pour autant, puisqu’il va se consacrer à ses nombreux autres projets, comme Blue Origin.

Jeff Bezos Blue Origin
Crédits : Blue Origin

En 1994, Jeff Bezos a l’impression d’être en retard, de ne pas avoir profité de l’engouement suscité par le lancement d’Internet l’année précédente. Il essaye alors de proposer un nouveau concept : la librairie en ligne. Sur son site, les utilisateurs peuvent regarder et acheter des livres pour se les faire envoyer directement chez eux. Un concept révolutionnaire pour l’époque. Amazon est né. Vingt-sept ans plus tard, Jeff Bezos quitte son poste de PDG après avoir fait d'Amazon l'une des entreprises les plus puissantes de la planète.

Jeff Bezos avait annoncé son départ il y a quelques mois déjà et c’est aujourd’hui, lundi 5 juillet, qu’il rendra ses fonctions. Son remplaçant se nomme Andy Jassy. C'est un employé d’Amazon depuis 1997 et aussi le fidèle bras droit de Bezos. Il hérite d'une société gigantesque avec un chiffre d’affaires de plus de 1700 milliards de dollars et qui ne se contente plus de vendre des livres en ligne.

Jeff Bezos va partir pour l'espace

L’ancien patron, qui restera président du conseil d’administration, va se consacrer à ses autres activités. La première est bien entendu Blue Origin, son entreprise spatiale. D’ailleurs, Bezos va participer en personne au voyage inaugural qui aura lieu le 20 juillet prochain. Rappelons qu’il détient également le très puissant Washington Post et qu’il est engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique.

A lire aussi – Le milliardaire Richard Branson partira dans l’espace avant Jeff Bezos

Amazon a permis à Bezos ne non seulement fonder l’une des entreprises les plus connues du monde, mais aussi de devenir l’homme le plus riche de la planète avec une fortune de 200 milliards de dollars. Une success story qui a beaucoup de côtés sombres. Amazon est par exemple accusé de ne pas respecter ses salariés, leur imposant parfois des conditions de travail inhumaines pour un salaire de misère. Ce point précis sera l’un des enjeux du début de règne d’Andy Jassy qui, on l’espère, se penchera très sérieusement sur ce problème éthique et humain.

Jeff Bezos Amazon 1994
Jeff Bezos à la fondation d'Amazon en 1994

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !