IPTV, Streaming, Dark Web : Europol a démantelé plus de 30 000 sites pirates

Maj. le 6 décembre 2019 à 17 h 26 min

Europol a annoncé avoir fermé plus de 30 000 sites pirates parmi lesquels figurent des noms de domaine associés au Streaming, à l’IPTV et à la vente de produits contrefaits et illicites. Ce vaste coup de filet a connu l’implication des autorités répressives de 18 États membres de l’UE dans le cadre d’une enquête conjointe avec Europol, Interpol, mais aussi le centre de coordination des droits de propriété intellectuelle des États-Unis, entre autres.

Dark Web

Produits pharmaceutiques contrefaits, films et séries piratés, diffusion illégale de programmes télévisés, de musque, de logiciels, etc. Europol a mené une opération coup de poing qui a conduit à la saisie de 30 506 noms de domaines sans pour autant en fournir la liste. Les autorités ont également arrêté 3 suspects, saisi 26 000 produits de luxe (vêtements, parfums), 363 litres d’alcool, des produits électroniques destinés à la revente ainsi que de nombreux biens appartenant aux personnes arrêtées. De l’argent a également été saisi : plus de 150 000 € conservés sur plusieurs comptes bancaires et plateformes de paiement en ligne.

Nous ignorons si de gros morceaux font partie des sites mis hors ligne. Un communiqué de l’une des institutions ayant participé aux enquêtes, l’US National Intellectual Property Rights Coordination Center (US NIPR CC), cite trois noms de domaines parmi les milliers saisis. Il s’agit de Lostmoviefinder.com, Istreamitall.com et Lostmoviefound.com, trois site inconnus au bataillon. Impossible d’obtenir des informations sur les autres noms de domaines de la liste.
Lire aussi – Dark Web : la police a démantelé deux grands sites de la face cachée de l’Internet
L’opération ayant abouti à ce démantèlement s’inscrit dans le cade de la campagne In Our Sites qui a été lancée par Europol en 2014. Celle-ci vise à lutter contre le piratage et les réseaux troubles du Dark Web où s’échangent divers produits illicites, volés ou contrefaits. Le but est de parvenir à un web « plus sûr pour les consommateurs ». Dans le même temps, Europol a annoncé avoir démantelé un réseau de blanchiment d’argent. Plusieurs dizaines de personnes liées à plus de 200 « mules financières » ont été arêtées dans le cadre de cette opération.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Dark web : les dealers se mettent eux aussi au Black Friday

Les dealers se mettent eux aussi au Black Friday sur le dark web. Les cybercriminels profitent de cet événement commercial pour vendre leurs produits illicites à prix cassé. La drogue, les cartes de crédit volées, et les logiciels de piratage…

Amazon, eBay et Wish sont accusés de vendre des produits explosifs et mortels

Chargeur qui explose, sèche-cheveux qui s’enflamme… Une association britannique accuse eBay, Amazon et Wish de commercialiser des produits électriques potentiellement mortels. Les géants du e-commerce sont dans le collimateur de l’Electrical Safety First, une association britannique à but non lucratif….

Internet : un Français sur six est incapable de s’en servir

Un Français sur six ne sait pas se servir d’Internet, annonce une étude de l’Insee. En 2019, une importante partie de la population ne dispose en effet toujours pas d’accès au web. De plus, de nombreux usagers quotidiens d’Internet manquent…

Amazon vend de la nourriture périmée depuis 2 ans sur son site

Amazon vend de nombreux aliments périmés sur son site de e-commerce, révèle une enquête de CNBC. De nombreux vendeurs tiers commercialisent en effet à l’insu d’Amazon des brownies, du lait maternel ou des biscuits dont la date de péremption est passée depuis plusieurs…

Hadopi accuse Facebook, Twitter et YouTube de servir au piratage

La Hadopi vient de publier un niveau rapport qui met en lumière le rôle de YouTube, Facebook, Twitter ou encore Reddit dans l’ampleur grandissante du piratage. Selon l’autorité, 16% des pirates Français utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux films,…