IPTV : regarder illégalement Netflix et des chaînes payantes rapporte 1 milliard d’€/an aux pirates

 

Si l'on en croit une étude publiée par l'EUIPO (European Union Intellectual Property Office), les abonnements illégaux à des services de vidéo rapporteraient une somme colossale aux pirates. Sur l'année 2018, les vendeurs d'IPTV pirate auraient touché près d'un milliard d'euros.

Netflix

Ce n'est vraiment pas un secret : aujourd'hui, il est très facile de souscrire à un service permettant d'accéder illégalement à l'intégralité des chaînes et services de streaming payants. L'IPTV pirate est devenu monnaie courante. Et d'après une étude réalisée par l'EUIPO, ce type de service est une vraie manne financière pour les pirates, puisqu'il aurait généré près d'un milliard l'an passé.

IPTV illégal : la France est l'un des pays qui génèrent le plus d'argent

Quand on veut s'abonner à des chaînes payantes, ou à des services de streaming comme Netflix ou Amazon Prime Video, on peut le faire immédiatement, en toute légalité et depuis n'importe quel appareil. Mais on peut aussi faire appel à des services tout-en-un, qui vous proposent un accès à des centaines de chaînes pour moins d'une dizaine d'euros par mois. Ces services sont totalement illégaux, mais ils se trouvent désormais très facilement sur le Web. Ils se présentent sous la forme d'un simple abonnement, ou d'un petit boitier à connecter à la TV (les fameuses set-top box), auquel il faut également adjoindre le prix de l'abonnement précédemment évoqué. Certaines plateformes de réseaux sociaux en font d'ailleurs la publicité très régulièrement.

Lire aussi – IPTV : opération coup de poing en Europe, un vaste réseau démantelé

Le nombre d'utilisateurs qui exploitent ce genre un service d'IPTV pirate est en pleine explosion et génère désormais 941,7 millions d'euros. En Europe, c'est surtout aux Pays-Bas et en Suède que ce genre de service est employé : on y compte respectivement 8,9% et 8,5% d'utilisateurs. La France est loin derrière, avec seulement 4,7% de la population qui fait appel à ce genre de service. Cela représente néanmoins 2 228 772 de personnes, le pays étant de surcroît l'un de ceux qui génèrent le plus de revenus en Europe. Ainsi, les utilisateurs français, britanniques et allemands ont dépensé l'an dernier 532 millions pour regarder illégalement des programmes en streaming.

L'arrivée de nouveaux acteurs du streaming comme Disney+ pourrait encore faire exploser le piratage, comme le fait remarquer l'étude publiée par Broadband Genie en septembre dernier. En revanche, le piratage de musique est quant à lui en forte baisse. Il a ainsi chuté de 32% entre 2017 et 2018. Une baisse qui peut s'expliquer par la faible quantité de plateformes audio (Spotify, Deezer, Apple Music, YouTube Music, et c'est à peu près tout), par leur contenu finalement très proche, ainsi que par la très petite disparité des prix pratiqués par ces mêmes plateformes.

Source : TorrentFreak



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
netflix que regarder week end
Netflix : les séries et films à regarder ce week-end

Netflix propose chaque semaine de nouvelles séries et de nouveaux films. Pour vous aider à choisir ce que vous allez regarder ce week-end, on vous propose une petite sélection des meilleures nouveautés du catalogue. C’est parti !  Le catalogue Netflix s’enrichit toutes…