iPhone 14 Max : la date de sortie du nouveau modèle pourrait être reportée

 

Cette année, un nouveau modèle d’iPhone devrait venir remplacer l’iPhone 13 mini qu’Apple va abandonner, et il s’agirait cette fois-ci d’une version Max avec un grand écran 6,7 pouces. Cependant, tout ne semble pas se passer comme prévu au niveau de sa production.

iPhone 13
Crédit : Unsplash

D’après un rapport récent, il est probable que la prochaine Keynote d’Apple pour les iPhone 14 se tienne à Cupertino le 13 septembre prochain. Alors qu’on s’attendait à ce que la plupart des smartphones soient disponibles peu de temps après l’événement, on sait désormais qu’une des versions pourrait voir ses délais de livraison rallongés.

Dans un tweet réservé à ses Super Followers, l’analyste réputé Ross Young annonce que les livraisons d’écrans pour l’iPhone 14 Max prennent un sérieux retard sur les autres modèles, ce qui pourrait inévitablement conduire à un report de sa date de lancement.

La production de l’iPhone 14 Max prend du retard

Selon l’analyste, qui est souvent très bien informé, les informations sur la chaîne d'approvisionnement qu'il a reçues suggèrent que les expéditions de panneaux d'Apple ont pris « beaucoup de retard ». Ainsi, le volume d'approvisionnement en panneaux de l'iPhone 14 Pro Max est plus de trois fois supérieur à celui de l'iPhone 14 Max. Si les fournisseurs ne parviennent pas à accélérer le rythme, Apple pourrait devoir retarder la sortie du téléphone cet automne.

Ce n’est pas la première fois ces derniers mois qu’Apple est confronté à d’importants problèmes de production. En effet, le chaos s’était récemment emparé d’une usine d’Apple à Shanghai lorsque des employés avaient manifesté et même essayé de fuir l’usine pour rentrer chez eux. Ces mouvements de protestation ont grandement impacté les cadences de production, et donc allongé les délais de livraison des produits Apple pour les consommateurs. Il fallait par exemple de 7 à 9 semaines pour recevoir un nouveau MacBook Pro 14 ou 16 pouces. Les MacBook Air et Pro avec une puce M2 ont été les nouvelles victimes de ces retards, puisqu’il aura fallu attendre plus d’un mois après leur présentation avant de pouvoir les commander.

Pourtant, on sait qu’Apple fait tout ce qu’il peut pour assurer que ses fournisseurs lui livrent assez de panneaux pour ses smartphones. Le géant américain a récemment noué un partenariat avec le chinois BOE, et peut toujours compter sur Samsung Display et LG Display. Au total, Apple devrait commander environ 90 millions de dalles pour ses iPhone 14 cette année.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !